Ce portrait d’enfants mexicains montre des sourires des quatre coins du Mexique. Certains viennent de San Miguel et de son défilé de costumes traditionnels Indiens et Aztèques. D’autres sont pris au hasard des marchés ou des halles garnis d’échoppes et de petits commerces.
Dans ce pays comme partout en Amérique centrale, les enfants, filles ou garçons, sont autonomes très tôt. Dans les marchés, ils tiennent les étalages comme des adultes tout en apprenant l’artisanat traditionnel.
Le passage obligé dans les jardins du site des pyramides de Teotihuacan, près de Mexico, complète le volet typique du panorama. Tandis que les scènes de jeux de jardins d’enfants sont les mêmes partout sur la planète.

Giraudin Mauricette