Le désert de l’Atacama, au nord du Chili, est le plus haut et le plus sec du monde. Il ne pleut jamais. Les causes de cette aridité sont multiples. La circulation de l’air due aux alizés, l’altitude moyenne de 4000 mètres et bien sur, omniprésente, la Cordillère des Andes qui capture l’humidité en provenance de toutes les directions.
Qu’importe ! Sous le pur ciel bleu, les anciens s’obstinent à cultiver dans les failles des oasis et survivent au désert.
Quant au désert, tel un énorme affluent, il finit sa course dans l’Océan Pacifique.