Qu'est-ce que le coavionnage

A l’instar du covoiturage qui s’est inséré dans le quotidien des français, le coavionnage se répand peu à peu en France. Il permet d’effectuer des trajets dans des avions légers pilotés par des pilotes non professionnels. Bien que le coavionnage présente des similitudes avec le covoiturage, quelques différences sont à souligner. Principes, sociétés proposant cette alternative de voyage en France, avantages et inconvénients, toutes les informations relatives au coavionnage en France sont communiquées dans la suite de ce texte.

Qu’est-ce que le coavionnage ?

Le coavionnage est le partage d’un trajet en avion par plusieurs passagers. Il s’agit d’un avion léger commandé par un pilote non professionnel. Ce type de voyage a été légalisé en France depuis 1981. Dans le fonctionnement du coavionnage, le pilote privé, a la possibilité de partager les dépenses liées au vol avec ses passagers, ou de supporter tout seul les frais. C’est le pilote qui choisit la destination et propose les places disponibles dans l’avion à des personnes intéressées. Le coavionnage est différent du taxi-avion, qui fonctionne comme le taxi ordinaire. Le passager choisit sa destination et sollicite le service d’un pilote privé. Depuis janvier 2016, toute personne qui souhaite proposer des services de coavionnage devrait se doter d’un certificat de transport aérien (CTA) et d’une licence d’exploitation. Des dispositions ont été mises en place par la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile) pour réglementer et sécuriser ce secteur. Il existe 2 types de vols en coavionnage, les vols circulaires et les vols de navigation.

  • Les vols circulaires sont effectués par un pilote privé dans un rayon de 40 kilomètres du lieu de décollage. Ce pilote doit être titulaire d’un brevet et bénéficié d’une expérience d’au moins 200 heures de vol depuis l’obtention de sa licence de pilote. Il doit cumuler 25 heures minimum de pilotage à bord d’un avion au cours des 12 derniers mois.
  • Les vols de navigation sont également effectués par un pilote expérimenté, ayant une licence de pilote professionnel et une qualification de vol aux instruments ou d’une qualification d’instructeur. Ce type de vol se fait d’un point A à un point B.

Les sociétés de covoiturage avion en France

Le coavionnage a été autorisé en France depuis 1981, pourtant, c’est seulement en 2015 que les plateformes qui proposent ce type de transport ont commencé à se développer. En France, un peu plus de 5 plateformes formelles de coavionnage mettent en relation des pilotes privés et passagers afin de partager des places libres sur des vols. Wingshare, Coavmi, Wingly, Off We Fly, Cofly, ces plateformes veulent faire du coavionnage, le blablacar avion en France. Les tarifs proposés varient entre 130 et 200 € pour une heure de trajet. Ci-dessous, quelques plateformes de coavionnage en France.

Le coavionnage

Coavmi

L’idée de cette plateforme est née en 2013, dans le but de démocratiser ce moyen de transport. La plateforme COAVMI est un service de mise en relation entre pilotes et passagers. Le pilote qui envisage d’effectuer un trajet en avion poste le nombre de places disponibles sur cette plateforme. Les voyageurs intéressés peuvent réserver une place d’avion pour effectuer leur voyage. Pilote et passagers se partagent les frais du voyage (location de l’avion, carburant, frais de parkings à l’aérogare, etc).
Pour garantir la sécurité des utilisateurs de cette plateforme, tous les profils des pilotes sont vérifiés et validés par COAVMI avant toute annonce.

Wingly

Leader du coavionnage en France, Wingly est une start-up créée en 2015 par 3 amoureux d’aviation. Ces derniers, ayant constaté que chaque année des millions de sièges restent sans passagers dans les avions légers, et aussi, que les pilotes n’exerçaient pas convenablement leurs passions du fait de la cherté des frais liés au pilotage. Longtemps considérés comme des voyages pour la classe bourgeoise, le trajet en avion n’attire pas assez de monde en France. Pour briser ce mythe, ce trio décide donc de créer cette start-up pour rendre ce moyen de transport accessible à tous. La plateforme enregistre près de 150 000 pilotes et 300 000 membres, qui se partagent cette passion des airs moyennant le partage des frais de voyage. Les vols proposés par Wingly sont faits dans les régions touristiques de la France et environs.

Off We Fly

Créée en 2014, Off We Fly est une société proposant des services dans le domaine de l’aviation, précisément dans le coavionnage. Elle propose également des services de prises de vues aéronautiques par drone. Le principe de fonctionnement est le même que celui des plateformes citées plus haut. Des pilotes proposent des places vides de leurs vols, des passagers intéressés réservent ces places. Pilotes et passagers se partagent ensuite les frais de vols. Les destinations des trajets proposés par Off We Fly sont la France, l’Angleterre, la Suisse et la Belgique.

Cofly

Cofly est une plateforme de mise en relation entre pilotes et passagers pour des vols et des moments ludiques. Elle a été fondée en 2004 par Géraldine Galland. A sa création, Cofly mettait en relation vendeurs et acheteurs de matériels aéronautiques. Elle s’est lancée ensuite dans les prestations de coavionnage pour répondre aux demandes croissantes de sa clientèle vis-à-vis de ce type de voyage. Des annonces de coavionnage sont faites régulièrement par des pilotes privés, qui partagent par la suite, les frais de vols avec leurs passagers.

Wingshare

Comme toutes les plateformes citées plus haut, le Wingshare.fr met également en relation pilotes privés et passagers qui désirent partager des trajets afin de réduire les frais de vols. Ce site propose aussi des services aux aéroclubs et leurs membres, qui souhaitent faire des entraînements ou effectuer des voyages. Les annonces sont faites gratuitement sur ce site, qui rassemble environ 40 000 pilotes expérimentés.

Les avantages et inconvénients du coavionnage

Le coavionnage donne la possibilité à tous les passionnés des airs, pilotes et passagers de vivre des expériences moins onéreuses. Si cette alternative, très appréciée des amoureux d’aéronautique présente des avantages en termes économiques, des inconvénients sont aussi à souligner.

Le coavionnage

Avantages coavionnage

  • Economiser les frais de voyage en avion
  • Développer des liens sociaux
  • Gagner du temps
  • Eviter les transits par des aérogares
  • Eviter les embouteillages

Inconvénients coavionnage

  • Non-respect de certains pilotes des heures de départ fixés
  • Manque de professionnalisme de certains pilotes
  • Manque de courtoisie de certains pilotes ou passagers