Visiter Rome

Voyager à Rome

Blog, Destinations
Publié le : 9 mars 2020

Vieille de plus de 3.000 ans, la ville de Rome a inspiré bien des citations dont la plus célèbre est « Rome ne s’est pas faite en un jour ». En effet, sa fondation mythique par Romulus date de 753 avant Jésus-Christ. En somme, Rome renferme plus de vingt-huit siècles d’histoire. 2ème berceau de la civilisation occidentale après Athènes, Rome était une monarchie romaine, ensuite une république, puis un Empire. Aujourd’hui, elle est la capitale de l’Italie et celle de la région du Latium. Située au centre-ouest de la péninsule italienne, aux abords de la mer Tyrrhénienne, Rome est particulière dans tous les sens du terme. C’est la seule ville au monde à abriter un Etat en son sein, l’Etat du Vatican. De plus, son histoire et ses lieux de culte datant de l’antiquité font d’elle une destination plébiscitée de l’Europe. Pour accompagner cette sollicitation au plan touristique, des facilités sont mises à disposition des visiteurs concernant la logistique. Au niveau du transport, Rome dispose d’un large réseau de transport en commun (métro, bus, tram et train urbain). Une carte magnétique appelée la Roma card est mise à la disposition des touristes, elle donne accès au bus, au métro et au tram. Pour l’hébergement, plusieurs alternatives sont offertes, dont les campings, les auberges de jeunes, les logements dans les institutions religieuses, les locations d’appartements. Pour les ressortissants de l’espace Schengen, pas de formalités administratives, juste une pièce d’identité en cours de validité. Avant de voyager à Rome, découvrez laville comme si vous y étiez.

Le Colisée

Voyager à Rome, le colisée

A l’origine, le Colisée était nommé amphithéâtre Flavien. C’est une immense arène située en plein cœur de la ville de Rome, il est l’un des plus grands chefs d’œuvres de l’Empire Romain. Inauguré en l’an 80 après Jésus-Christ durant le mandat de l’empereur Titus, cette œuvre démontre de la puissante ingénierie Romaine. D’une hauteur de 48 mètres et d’une capacité de 60 000 places assises, 10 000 places debout, et 80 entrées, le Colisée est le plus grand amphithéâtre jamais construit. Etendu sur une superficie totale de 24 000 m2, le Colisée a été bâti sous l’initiative de l’empereur Vespasien comme cadeau à ses sujets. Cet auditorium a été le théâtre de divers spectacles tels que les combats d’animaux sauvages, de gladiateurs, de représentations événements historiques et de plusieurs cérémonies religieuses et rituelles. Aujourd’hui en état de ruine à cause de la récupération des pierres, des tremblements de terre et d’un incendie qui ont frappé la ville de Rome, le Colisée attire quand même près de 6 millions de personnes chaque année. Il demeure l’une des attractions touristiques les plus populaires de la ville de Rome, et l’un des sites archéologiques les plus importants au monde. Visiter le Colisée c’est se plonger dans la vie antique et comprendre la domination que Rome a eu autrefois sur le monde, de l’Europe à l’Afrique en passant par l’Asie. Il a été en service pendant près de 500 années, puis servi d’habitation pour la noblesse romaine, d’ateliers d’artisans, de siège religieux, de forteresses, etc. L’on ne peut évoquer Rome sans illustrer le Colisée, il est le principal emblème de cette ville. La pièce de monnaie italienne de 5 centimes d’euro est à l’effigie du Colisée.
Plusieurs histoires et anecdotes sont rattachées à ce monument, en voici quelques-unes :

  • Le nom Colisée a été donné à la bâtisse en remplacement de celui d’Amphithéâtre Flavien en raison de la grande statue de Néron érigée à l’entrée de la Domus Aurea, « la maison dorée ». La Domus Aurea était un immense palais appartenant à l’empereur Néron, c’est d’ailleurs lui qui a initiée cette construction.
  • Le Colisée a été inauguré après 100 jours de jeux qui ont coûté la vie à plus de 2 000 gladiateurs et des milliers d’animaux exotiques.
  • Un immense toit recouvrait le Colisée, il protégeait les spectateurs du soleil.
    Plusieurs sources non vérifiées affirment que le Colisée se remplissait d’eau pour les représentations de batailles navales. Cette information n’a pas encore été certifiée par les recherches jusque-là effectuées sur le site.

Horaires de visite du Colisée

Ce monument antique est ouvert aux visiteurs tous les jours de la semaine, de 8 heures 30 à 19 heures. Il reste fermé le jour de Noël et du Nouvel An.

Tarifs des visites du Colisée

Ressortissants de l’Union Européenne ayant entre 18 et 64 ans : 7,50 € 
L’entrée est gratuite pour les ressortissants de l’Union Européenne ayant moins de 17 ans et les plus de 65 ans.
L’achat du ticket vous donne accès également au Forum Romain et au Palatin.
Achetez vos tickets du Colisée en cliquant sur ce lien : Colisée ticket.
Pour éviter de passer de longues heures dans les files d’attente, il serai préférable de réserver une visite avec un guide français. Cette réservation vous permet de visiter les Musées du Vatican. La carte Roma Pass est aussi un moyen pour gagner du temps à l’entrée du Colisée, elle vous permet d’avoir des réductions sur certaines prestations, un accès gratuit et sans file d’attente pour le Colisée.
Pour se rendre au Colisée, il faudra emprunter le métro Colosseo, ligne B.

La Basilique Saint-Pierre

Voyager à Rome, la basilique Saint Pierre

Située dans l’Etat du Vatican, la basilique Saint-Pierre de Rome accueille le Saint-Siège, ce qui fait d’elle le bâtiment le plus important du catholicisme. Sa construction s’est étalée sur plus d’un siècle (de 1506 à 1626) et a nécessité la participation de plusieurs architectes tels que Bramante, Michel-Ange et Bernini (dit Le Bernin). Elle a été baptisée Saint-Pierre en hommage au premier pape de l’Eglise catholique, l’apôtre Pierre, dont le corps a été enterré au sein de la basilique sous le baldaquin baroque. Cette basilique fut un lieu de pèlerinage depuis sa construction, des cultes à Saint Pierre étaient célébrés par plusieurs pèlerins à l’emplacement du cirque de Caligula et de Néron. Considérée comme l’une des plus grandes œuvres architecturales de son temps, la basilique Saint-Pierre de Rome fait 190 mètres de long, la nef centrale est de 46 mètres de haut et le dôme s’élève sur 136 mètres. La superficie de ce lieu sacré est estimée à 2,3 hectares, sa capacité d’accueil est de 60 000 personnes et demeure l’un des monuments les plus visités au monde. Elle est inscrite sur la liste du patrimoine mondial, établie par l’UNESCO. A l’intérieur de la basilique, vous pouvez découvrir le Baldaquin de Bernini, la Pietà de Michel-Ange, la statue de Saint-Pierre sur son trône et évidemment le dôme. Ce dernier est un élément qui retient l’attention des visiteurs, il a inspiré la construction de plusieurs monuments à travers le monde dont, la Cathédrale de Saint-Paul de Londres et le Capitole de Washington. Le dôme de la basilique Saint-Pierre donne une vue à 180° sur la ville de Rome.

Horaires de visite Basilique Saint-Pierre de Rome

La visite de cette Basilique est possible selon le programme suivant :

  • De novembre à mars : de 07 heures à 18 heures.
  • D’avril à octobre : de 07 heures à 19 heures.
  • Le dôme ouvre une heure plus tard et ferme une heure avant.

Tarifs de visite Basilique Saint Pierre de Rome

L’entrée de la Basilique est gratuite, cependant, la visite guidée est payante à raison de :

  • 67 € pour les adultes,
  • 62 € pour les personnes ayant entre 6 et 18 ans,
  • Gratuite pour les enfants de moins de 6 ans.

Durant la visite guidée, vous avez la possibilité de découvrir les Musées du Vatican et la chapelle Sixtine, qui se trouvent au sein de cette Basilique.

La montée au dôme est payante:

  • Avec l’ascenseur jusqu’à la terrasse et les 320 marches de l’escalier à pied : 8 € 
  • La montée à pied (551 marches) : 6 € 

L’alternative pour éviter les files d’attente, et la visite guidée en français est l’option de la Roma carte pass. Cette carte indiquée dans le paragraphe précédent est un package proposé aux touristes. Cette carte offre divers avantages aux touristes.

Attention :

La basilique Saint-Pierre de Rome est un lieu de culte, raison pour laquelle, certaines restrictions ont été imposées :

  • Porter des vêtements décents, avoir les épaules et les genoux couverts,
  • La Basilique Saint-Pierre est fermée le mercredi matin à cause de l’Audience Papale.

Il peut arriver que le Saint-Siège ferme la Basilique Saint-Pierre sans prévenir. Dans ces cas de figure, vous pouvez toutefois continuer votre visite des autres parties de la Basilique.

Les Musée du Vatican et la Chapelle Sixtine

La chapelle Sixtine à Rome

Il n’y a pas qu’un musée au Vatican, mais plusieurs. C’est un ensemble muséal constitué de 12 musées représentant 5 galeries et 1 400 salles. Cet ensemble muséal fait partie des plus grandes collections d’arts au monde, l’on peut découvrir des sculptures et des peintures des plus grands artistes de l’histoire. Toute cette collection constituée au fil des siècles par les différents papes qui se sont succédés attire des millions d’admirateurs chaque année. L’initiateur de ces musées fut le pape Jules II, ce dernier voulait exposer les statues antiques, comme l’Apollon du Belvédère et le Laocoon, dans les jardins du Belvédère au début du XVIème siècle. Les sculptures comme la Venus Felix, le Torse et des peintures ont été ajoutés à la collection au fur et à mesure. Ces différentes œuvres ont été réparties dans diverses salles pour donner aujourd’hui les 12 musées que forment les Musées du Vatican. Chaque musée renferme une histoire, une époque ou encore, une vie. Entre autres, le musée Égyptien rassemblant des découvertes et acquisitions de vases grecs et quelques pièces d’antiquités égyptiennes. Le musée chrétien est constitué d’œuvres offertes aux missionnaires chrétiens durant leurs campagnes d’évangélisation, des trouvailles lors des fouilles archéologiques ordonnées par l’église sur des sites chrétiens, et les reliques de certains Saints. La vie entre le Moyen âge et l’époque récente est mise en évidence au travers des œuvres exposées de manière chronologique dans les différentes salles. Elles montrent l’évolution de l’art italien, en voici quelques-unes :

  • Pietro Lorenzetti (1280-1348) : Jésus devant Pilate,
  • Giotto (1267-1337) : Triptyque Stefaneschi, détrempe sur bois, (env. 1330)
  • Ambrogio di Baldese : La Nativité du Christ,
  • Gentile da Fabriano : Vie de Saint Nicolas de Bari,
  • Le Sassetta : La vision de Saint Thomas d’Aquin,
  • Simone Martini : Le Rédempteur qui bénit, détrempe sur bois, (vers 1315-1320)

Fra Angelico :

  • Épisodes de la vie de Saint Nicolas de Bari
  • Vierge à l’Enfant entre Saint-Dominique, Sainte Catherine d’Alexandrie et des anges, détrempe sur bois, (env.1440-1445)

Raphaël :

  • Le Couronnement de la Vierge, huile sur bois transposée sur toile, (env.1501-1504)
  • La Madone de Foligno, huile sur bois transposée sur toile, (env.1511-1512)
  • La Transfiguration, huile sur toile, (1518-1520)
  • Léonard de Vinci : Saint Jérôme en ermite, huile sur bois, (env.1482)

Federico Barocci :

  • Repos pendant la fuite en Égypte, huile sur toile, (1570-1573)
  • La Bienheureuse Micheline
  • Trophime Bigot : Saint Sébastien soigné par Sainte Irène, (1579-1650)

L’une des pièces les plus importantes de cet ensemble muséal est la chapelle Sixtine. Originellement, appelée « chapelle de Sixte », c’est depuis cette chapelle que les cardinaux se réunissent pour élire le nouveau pape, et ce, depuis le XVème siècle. Elle a été bâtie sous l’initiative du pape Sixte IV entre 1477 et 1483. L’intérieure de cette chapelle est impressionnante, sa voûte a été décorée de fresques, le mur du fond illustre le Jugement dernier, réalisé par le célèbre artiste italien Michel-Ange. Cette chapelle est composée d’une antichambre, d’un souterrain, d’un entresol et la chapelle elle-même, qui est directement reliée aux chambres de Raphaël. Les chambres de Raphaël sont une suite de salles entièrement décorées par ce dernier et ses élèves. La chapelle Sixtine a été décorée par les plus grands artistes de la Renaissance, dont Michel-Ange. Le sol est entièrement fait de marbres en mosaïque.
A la sortie du musée se trouve un escalier à doubles hélices appelé l’escalier de Bramante. Construit en 1932, il est fait de sorte que ceux qui montent ne croisent pas ceux qui vont dans le sens contraire. Cet escalier est présenté sous forme d’entonnoir, ce qui lui donne une vue exceptionnelle.

Horaires de visites Musées du Vatican

Du lundi au samedi : de 9 heures à 18 heures, l’accès des derniers visiteurs est prévu à 16 heures.
Le dernier dimanche de chaque mois : 9 heures à 14 heures. Accès autorisé jusqu’à 12 heures 30.

Tarifs des visites Musées du Vatican

L’accès à plusieurs endroits du Vatican est gratuit (la Place Saint-Pierre, la Basilique). Par contre, les visites de plusieurs sites sont payantes (la Coupole de la Basilique, la chapelle Sixtine, les Musées du Vatican). Un tarif est appliqué à chaque site, et aussi selon le type de visite (par exemple : visite guidée en français).

Les Musées du Vatican :

  • Adultes : 16 €
  • Personnes ayant entre 6 et 18 ans, étudiant de moins de 26 ans : 8 €
  • Visite gratuite pour les enfants de 6 ans, les personnes handicapées, les accompagnateurs des personnes à mobilité réduites.
  • Tous les derniers dimanches du mois, l’entrée est totalement gratuite pour tout le monde.

La chapelle Sixtine faisant partie de l’ensemble muséal du Vatican, ne nécessite pas d’achat de billet supplémentaire pour y accéder. Le billet d’accès des Musées vous donne droit à la visite de cette chapelle.

Pour acheter vos billets, cliquez sur ce lien : Musée Vatican

Le Panthéon de Rome

Le Panthéon à Rome

A sa construction, le panthéon de Rome était un lieu de culte antique dédié à toutes les divinités de la religion Romaine, Pántheion, signifie « de tous les dieux ». Il a été bâti sous l’initiative d’Agrippa, un siècle avant Jésus-Christ, et rénové sous l’empereur Hadrien au début du IIème siècle. En effet, ce temple a été plusieurs fois victime d’incendie. Depuis le VIIème siècle, il fut reconverti en lieu de culte catholique, le panthéon est aujourd’hui la basilique Santa Maria ad Martyres. Cette bâtisse constitue le plus grand monument antique romain à avoir préservé son authenticité. Il est également le monument romain à porter la plus grande coupole de l’époque antique de près de 44 mètres de hauteur. Cette coupole de 44,4 mètres n’a pas subi les aléas du temps et des intempéries, elle semble encore forte malgré sa vieillesse. La partie de la coupole ouverte du Panthéon fait 8,7 mètres de diamètre, elle a été faite ainsi pour que les personnes présentes en ce lieu soient connectées directement avec le ciel. Le panthéon abrite des tombes de certains rois italiens et du célèbre peintre Raphaël.

Horaires des visites du Panthéon de Rome

  • Du lundi au samedi, de 8 heures 30 à 19 heures 30
  • Dimanche de 9 heures à 18 heures
  • Les jours fériés, de 9 heures à 13 heures
  • Le panthéon est fermé les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Interdit d’entrer pendant les messes, généralement le dimanche à 10 heures 30, et le samedi à 17 heures.
Le panthéon est un lieu de culte, pour y accéder, il faut porter des vêtements qui couvrent les épaules et les genoux.

Tarifs des visites Panthéon

L’accès au panthéon est libre, si vous désirez une visite guidée, il faudra débourser la somme de 10 €.
Pour plus d’informations, visitez le site du panthéon à partir de ce lien : www.pantheon-rome.com

Forum Romain

Le forum romain

En raison de son immensité et de son ancienneté, plusieurs noms sont attribués à ce forum, le Forum Magnum « Grand Forum » ou Forum Vetus « Vieux Forum ». Le Forum Romain ou Forum de Rome (Foro Romano en italien, Forum Romanum en latin), est placé entre les collines du Capitole et du Mont Palatin, considéré comme le plus important site archéologique de Rome. C’est la place capitale de la Rome antique, autrefois les grands évènements y étaient célébrés. Les décideurs politiques, économiques, culturels se rassemblaient régulièrement. Aujourd’hui, jeux, célébrations nuptiales, religieuses et politiques sont organisés à cette même place. Comme le Colisée, ce Forum démontre de la puissance romaine à l’antiquité. À la fin de l’Empire, le Forum Romain est laissé à l’abandon, il a été enseveli peu à peu, des fouilles lancées à partir du XVIe siècle ont fait sortir ce Forum de terre.
A l’instar du Colisée, plusieurs anecdotes sont faites autour de ce lieu. L’une d’elles raconte que le site sur lequel se trouve le Forum était une zone marécageuse. La construction d’un égout autrefois appelé Cloaca maxima a permis d’assécher le lieu.

  • Ce Forum renferme plusieurs temples (Saturne, Vénus, Romulus, Vesta, etc.), et divers lieux mythiques qui démontrent de la diversité de ce monument.
  • Via Sacra : C’était la rue principale qui assurait la liaison entre la Place du Capitole et le Colisée.
  • Arc de Titus : Construit après le décès de l’empereur Titus, cet arc symbolise la victoire de Rome sur Jérusalem.
  • Arc de Septime Sévère : Construit en l’an 203 après Jésus-Christ, il a été fait pour commémorer le troisième anniversaire du règne de l’empereur Septime Sévère.
  • Temple d’Antonin et Faustine : Ce temple a été construit au second siècle, il demeure le site le moins détérioré du Forum.
  • Basilique de Maxence et Constantin : Malgré sa démolition en grande partie, son impressionnante taille est une preuve de l’importance qu’elle a eu dans la Rome antique.
  • La Curie : Il représente le Sénat de Rome, c’est en ce lieu que le gouvernement se réunissait pour prendre les décisions.
  • Colonne de Phocas : Sa construction date de 608, pourtant il est l’un des monuments encore en place malgré les intempéries subits par ce forum. La colonne de Phocas a été construite en hommage à l’empereur de Byzance, il fait 13 mètres de haut.

Horaires des visites Forum de Rome

Du lundi au dimanche, de 08 heures 30 à 19 heures
Fermé le 25 décembre et le 1er janvier.

Tarifs des visites Forum de Rome

  • Adultes : 12 € 
  • Ressortissants de l’UE entre 18 et 24 ans : 7,50 € 
  • Moins de 17 ans et plus de 65 ans appartenant à l’UE : entrée gratuite.

L’achat du billet donne accès au Palatin et au Colisée.
Afin d’éviter les files d’attente à l’entrée, il est préférable de réserver une visite guidée en français, cliquez sur ce lien www.visitonsrome.com pour réserver votre ticket et avoir de plus amples informations. Lorsque vous réservez votre billet pour le forum de Rome en ligne, il vous donne accès en plus du Colisée et le Palatin.

Si vous souhaitez visiter sans un guide francophone, rendez-vous très tôt le matin sur le lieu afin d’éviter les files d’attente.

Piazza del Popolo et église Santa Maria del Popolo 

La place du peuple à Rome

La piazza del Popolo signifie la place du peuple en italien. Ce lieu a été aménagé à la demande de 2 Papes au début du XIVe siècle. L’ambiance de cette place est plutôt néo-classique, avec deux fontaines monumentales à chaque extrémité, un obélisque au centre, des églises dont Santa Maria del Popolo. Piazza del Popolo n’est pas qu’une place, mais une histoire. La légende raconte qu’un peuplier aurait poussé sur le mausolée de l’empereur Néron. L’on raconte qu’elle était aussi un lieu d’exécution vu qu’elle est située hors de la ville antique. L’obélisque placé au centre a été ramené d’Egypte par l’empereur Auguste sous le règne de Ramsès. Non loin de la piazza del popolo, l’on peut apercevoir l’église Santa Maria del Popolo. La construction de cette église a été ordonnée par le Pape Sixte IV à la fin du XVe siècle, elle renferme une très belle et riche collection d’œuvres d’art.

Horaires des visites Piazza del Popolo et église Santa Maria del Popolo 

Il n’y pas de restrictions d’heures pour se rendre à la place du peuple, vous pouvez y aller à n’importe quel moment.
Pour l’église Santa Maria del Popolo, un horaire est établi pour les visites :

  • Du lundi au vendredi, de 7 heures à 12 heures, et de 16 heures à 19 heures.
  • Les week-ends, de 8 heures à 13 heures 30, et de 16 heures 30 à 19 heures 15.

Tarifs des visites : Piazza del Popolo et église Santa Maria del Popolo

L’accès à la place du peuple et à l’église Santa del Popolo est gratuite.

Fontaine de Trevi

Fontaine de Trevi

Bâtie entre 1732 et 1762, à la demande du pape Clément XII, la fontaine de Trévi est la plus grande, et sans doute l’une des plus célèbres de la ville de Rome. Elle est composée de 4 colonnes d’ordre colossal. Conçue dans le style baroque, elle a été rénovée dans le but de moderniser son système thermal. Selon la légende, il faut jeter une pièce de monnaie dans cette fontaine, ceci permettrait de revenir à Rome et voir cette fontaine à nouveau. Elle accueille chaque année des millions de visiteurs qui n’hésitent pas à jeter des pièces de monnaie dans la fontaine. Cet argent (un peu plus d’un million d’euros) est récolté et versé à la Caritas, une association caritative gérée par l’église catholique. La fontaine de Trévi fait une vingtaine de mètres largeur et une trentaine de mètres de hauteur, elle est ainsi la plus grande de Rome. Le nom Trévi (Tre vie signifie 3 rues) lui vient du fait que sa situation est le point de rencontre de 3 rues.

La légende autour de cette fontaine

Comme décrit plus haut, la légende raconte qu’il faut lancer une pièce de monnaie dans la fontaine de Trévi. Alors,

  • Pour une pièce de monnaie jetée : vous reviendrez à Rome.
  • Pour deux pièces de monnaie jetées : vous ferez une belle rencontre amoureuse.
  • Pour trois pièces de monnaie jetées : vous épouserez très prochainement la personne rencontrée.

Pour que tout cela se concrétise, il faudra lancer la pièce avec la main droite.

Horaires de visites Fontaine de Trévi

La fontaine n’est pas un lieu clôturé, l’accès est possible à tout moment de la journée, et ce, tous les jours. Par contre, il n’est pas recommandé de s’y rendre le lundi matin, c’est à ce moment que la fontaine est nettoyée et vidée des pièces de monnaie.

Tarifs des visites de la Fontaine de Trévi

La visite de la fontaine de Trévi est gratuite et possible à tout moment. En partant, n’oubliez pas d’apporter une pièce de monnaie pour la jeter dans la fontaine. Elle vous portera chance, probablement en amour.

Parc de la Villa Borghèse et Galleria Borghese

Découvrir Rome, Villa Borghèse

Etendu sur 80 hectares, la villa Borghèse est un parc municipal situé à Rome. Institutions et musées se partagent ce site, dont l’Académie de France à Rome appelé Villa Médicis. Cette villa appartenait au cardinal Scipione Borghèse, elle lui servait de galerie pour ses œuvres d’arts. Sur sa demande, Flaminio Ponzio aménage un jardin orné de fontaine à la place du vignoble qui s’y trouvait. Ce jardin a été modifié par l’architecte écossais Jacob More au XIXe siècle, il est inspiré du style anglais. Situé en plein cœur de la ville, le parc de la villa Borghèse est l’un des plus beaux espaces verts de Rome. Ce bel endroit accueil un musée galerie qui porte le nom de la villa.

Le Musée Galerie Borghèse

A l’origine, la villa Borghèse était construite pour accueillir les œuvres d’art privées du cardinal Scipione Borghèse. C’est donc cette collection qui forme le musée Borghèse, elle représente l’une des plus importante collections privées de la planète. Camillo Borghèse, descendant du cardinal Scipione Borghèse devint l’époux de Pauline Bonaparte, la sœur de l’empereur français et offrit en cadeau une bonne partie des œuvres de cette collection à son beau-frère. En retour, une sculpture de marbre la « Vénus Vitrix », dont Pauline Borghèse en fut la muse a été placée dans ce musée, elle est d’ailleurs très appréciée par les visiteurs. Elle avait posé nue pour Antonio Canova, cela a suscité un gros scandale à cette époque. Une autre œuvre du Musée aussi apprécié des visiteurs est la sculpture « Apollon et Daphné » faite à la demande du cardinal Borghèse lui-même. Des œuvres de peintres célèbres y sont exposées.

Horaires des visites Galerie Borghèse

Les heures de visite de la galerie Borghèse sont définies comme suit :
Du mardi au dimanche, de 8 heures 30 à 19 heures 30.
Les visites étant très limitées dans cette galerie, il est donc conseillé d’y aller tôt.

Tarifs des visites Galerie Borghèse

  • Adultes : 15 € pour les adultes
  • Personnes ayant entre 18 et 25 ans ressortissants de l’Union Européenne : 8,50 €
  • Personnes âgées et les moins de 18 ans : 2 €

Pour éviter les files d’attente, réserver vos tickets à l’avance en suivant ce lien : Borghèse Galerie Tickets. Un ticket acheté est valable pour une plage horaire bien définie.

Place du Capitole de Rome

La Place du Capitole à Rome

Première de ce genre créée à Rome, la Piazza del Campidoglio ou Place du Capitole se trouve au sommet de l’une des Collines de cette ville. En effet, l’histoire de cette place remonte au XIVème siècle, lors de la visite de l’empereur Charles Ier. Elle était à cette époque, une place délabrée, le Pape Paul III Farnese en a eu honte. Après le départ de l’Empereur, il ordonna à Michel-Ange de donner belle allure à cette colline. Ce dernier s’y met aussitôt, et oriente cette nouvelle place vers la Basilique Saint-Pierre. Un nouveau plan pour le Palais des conservateurs fut proposé par Michel-Ange, un autre palais fut construit dans la foulée. Cette nouvelle place a accueilli une grande statue en bronze de Marc Aurèle. Cette statue est dorénavant placée à l’intérieur du Palais des Conservateurs. Celle présente n’est qu’une fidèle copie de l’original. La Place du Capitole accueille beaucoup de touristes, qui profitent pour visiter les Musées du capitole, admirer la statue de la Louve capitoline, l’essence de la légende de Romulus et Rémus. Romulus est à l’origine de la création de Rome. Il faut noter que la statue de la Louve posée actuellement à cet endroit est une représentation, l’œuvre originale a été placé à l’intérieur du Musée du Capitole.

La place du capitole est libre d’accès, pas de restriction d’heure et de billets. Néanmoins, l’accès au Musée du capitole est payant, pour plus d’informations relatives aux horaires et tarifs du Musée, cliquez sur ce lien : Musée du capitole.

Thermes de Caracalla

Termes de Caracalla à Rome

Les thermes de Caracalla ont été ouvertes pendant le règne de l’empereur romain Caracalla en l’an 216. Elles représentent les plus grandes installations thermales romaines, et également les plus luxueuses. Elles faisaient parties intégrantes du quotidien des romains à cette époque, ils s’y rendaient non seulement pour prendre un bain, mais aussi pour se socialiser. Ce complexe était un lieu avec plusieurs activités, baignades privées et publiques, natation, massage de relaxation, exercices physiques. Si l’on fait une projection des thermes de Caracalla à notre époque, on pourrait les qualifier de spas géants. Les thermes de Caracalla s’étendent sur près de 11 hectares, malgré l’impact du temps et des pillages dont elles ont été victimes, tout son charme y est. Elles constituent un trésor en termes d’architecture, construit il y a plus de 2 millénaires, l’on s’aperçoit de l’ingéniosité avec laquelle les installations de chauffage et d’égouts ont été faites. Revêtu de marbres, ce complexe est décoré avec beaucoup de précision sur la culture Romaine. Des installations thermales de l’Empire Romain, celles de Caracalla sont les mieux conservé.

Horaires de visites thermes de Caracalla

Les thermes de Caracalla sont ouverts :

  • Du mardi au dimanche, de 9 heures à 18 heures 30
  • Les lundis, ouverture de 9 heures à 14 heures

Tarifs visites thermales de Caracalla

  • Adultes : 8 € 
  • Ressortissants de l’UE âgés de 18 et 24 ans : 4 €
  • Visite guidée 41 €
Défiler vers le haut