Assurances Voyage

Guide complet sur les assurances voyage

Blog
Publié le : 28 septembre 2020

Vous avez un projet de vacances, de voyage pour affaires, de road trip ? Il est important alors d’inclure une assurance voyage dans vos démarches. En effet, rien n’est totalement prévisible pendant les voyages à l’étranger ou même en France. Alors pour être dédommagé ou pris en charge, il convient d’adhérer à une assurance voyage. Néanmoins sur le marché des assurances, on retrouve plusieurs assureurs qui proposent différentes formules d’assurances voyage. Alors pour vous aider à faire le bon choix parmi ces multiples offres, nous vous présentons les différents éléments qui doivent entrer en ligne de compte dans la couverture de l’assurance voyage.

Définition Assurance Voyage

L’assurance voyage est un produit d’assurance qui est mis en place afin de couvrir des situations imprévues au cours d’un voyage. Le voyage pris en charge peut concerner les destinations nationales ou internationales. Les dommages pris en compte par l’assurance de voyage peuvent être liés aux frais médicaux d’urgence à l’étranger, la perte de bagages, les retards de vol ou l’annulation de voyage.

Les raisons d’adhérer à une Assurance Voyage

Pour des raisons légales

Si souscrire à une assurance pour voyage est une des précautions à prendre pour sortir de la France, cela peut également conditionner l’entrée dans certains pays. En d’autres mots, vous ne pourrez pas entrer dans certains pays si vous ne disposez pas de contrat d’assurance clairement défini. Parmi les pays concernés l’on peut citer l’Algérie, la Chine, la Russie et Cuba.

Pour amortir les frais médicaux à l’étranger

Les frais des services médicaux ne sont pas toujours similaires d’un pays à un autre. Ainsi, il convient de prendre des informations relatives aux frais médicaux du pays de destination afin d’avoir une idée des dépenses à effectuer si jamais des situations de maladie ou d’accident se présentent.

Pour vous donner une idée, nous vous faisons part de quelques estimations en fonction de certaines situations :

  • Aux USA, pour un examen médical auprès d’un médecin généraliste les frais peuvent s’élever à 72 € et si cet examen est suivi d’une prise de sang, la facture peut tourner autour de 720 €
  • Pour une simple intervention chirurgicale telle une appendicectomie, les frais sont estimés à 860 € sur le territoire argentin, à plus de 3 800€ au Chili,
  • Pour une consultation médicale comme une IRM, les frais tournent autour de 200 euros en Espagne et de 960 euros en Afrique du Sud.

Pallier les limites de l’assurance voyage de la carte bancaire

Il convient de rappeler que la carte bancaire offre une couverture relative au voyage et cette couverture est limitée. En effet, c’est une garantie dont la période de couverture s’étend sur 90 jours. En outre, pour qu’elle soit effective, il est obligatoire pour le potentiel bénéficiaire de régler les frais de voyage avec la carte bancaire.

Cette assurance voyage proposée par les cartes bancaires apporte en règle générale des suppléments financiers dans le cadre des remboursements de la Sécurité sociale, une situation qui n’est pas toujours appréciée pour des voyages hors d’Europe. Par ailleurs, l’on observe que de certaines cartes bancaires ne prennent pas en compte la Responsabilité civile dans leurs clauses de garantie et d’autres cartes sont limités dans le temps (5 jours en moyenne). Aussi, le maximum pour certaines cartes est relativement bas soit un montant de 11 000 euros par récipiendaire/an/situation.

Les assurances voyage étranger

assurances voyage

Assurance santé voyage

Cette assurance est mise en place afin de donner l’accès à des soins qui sont similaires à ceux reçus en Europe dans une situation de maladie ou d’accident survenue au cours d’un voyage à l’étranger.

De façon générale, l’assurance doit prendre au moins en compte :

  • Les dépenses liées à des interventions chirugicales,
  • Les examens médicaux et paramédicaux dus à des incidents survenus au cours du de voyage. Dans ce genre de situation, c’est le bénéficiaire ou son représentant qui est chargé de régler ces frais et d’envoyer les factures à la maison d’assurance. Néanmoins, il existe certaines interventions médicales qui ne sont pas couvertes, par conséquent il est important de consulter attentivement les clauses du contrat d’assurance.
  • Les médicaments prescrits par un docteur conformément aux conditions générales d’utilisation. ). Par ailleurs, les médicaments de confort (vitamines, compléments alimentaires,…) et les produits non thérapeutiques tels que les crèmes solaires et pansements n’entrent pas en ligne de compte des assurances santé voyage.
  • Les frais des examens médicaux réalisés dans des laboratoires. Il s’agit des examens de sang ou du même genre. Néanmoins les examens administratifs ne sont pas pris en compte. Cela concerne les analyses ou soins exigés par certains pays avant d’obtenir un visa.
  • Les déplacements liés aux soins médicaux. Cela fait référence, en effet, aux moyens de transport utilisés par l’assuré dans le cas où il a des difficultés pour se déplacer lui-même pour aller soit à l’hôpital ou aux urgences. En effet, dans plusieurs pays les services ambulanciers sont assurés par des structures différentes de celles de l’hôpital, et dans ce cas de figure, la facture n’est pas incluse dans les frais l’hospitalisation.

Assurance de rapatriement

Les clauses de l’assurance

Cette assurance prend en compte le déplacement et les frais qui rentrent en ligne de compte dans l’exfiltration de l’assuré. Le moyen de transport est choisi en fonction de l’état de santé du souscripteur ainsi que de la distance à effectuer pour atteindre le centre d’hospitalisation. Le moyen de transport peut être un véhicule doté d’équipement sanitaire, un avion médicalisé ou une combinaison de ces différents moyens.

Dans quels cas effectuer le rapatriement ?

L’équipe médicale de la maison d’assurance qui se trouve sur place en association avec le service d’assistance évaluent la situation de l’assuré et décident de la nécessité du rapatriement. En règle générale ce rapatriement dépend de la condition du souscripteur suite à la maladie ou à l’accident et à la possibilité de le soigner sur les lieux ou non.
Une alternative au rapatriement est possible et il s’agit de transporter l’assuré dans une ville ou un pays dans les environs qui est doté des infrastructures hospitalières plus pointues.

Assurance annulation

L’assurance annulation est mise en place afin de pallier les désagréments financiers induits par une annulation d’un voyage.
L’assurance annulation reverse les sommes débourser pour l’organisation du voyage. Pour pouvoir bénéficier de cette assurance, l’assuré doit être dans l’une des situations suivantes :

  • Cas de maladie ou accident avec de graves conséquences telles qu’une hospitalisation ou un décès,
  • L’assuré ou son conjoint est licencié pour des raisons,
  • La démolition de vos locaux à usage professionnel ou privé,
  • L’obtention d’un emploi ou d’une mise en stage par le biais de Pôle Emploi,
  • La mise à jour (suppression ou modification) des congés payés de l’assuré par l’employeur.

Assurance bagage

Cette assurance couvre généralement les affaires personnelles de l’assuré qu’il a apporté ou acquis durant le voyage dans des situations de :

  • Vol,
  • Dégâts complet ou partiel,
  • Perte survenus lors du transfert de vos affaires par une entreprise de transport,

Cette assurance ne prend pas en compte les objets fragiles (en porcelaine, en verre,…), les instruments de musique, les prothèses et l’argent.
Il convient de souligner que ces assurances fixent une certaine limite de remboursement.

Assurance responsabilité civile

Cette assurance couvre certains dommages matériels ou corporels que l’assuré ou ses enfants causent à d’autres personnes.

Il s’agit généralement des dégâts :

  • Engendrés par la faute, l’imprudence ou la négligence de l’assuré,
  • Causés par les enfants légitimes ou ceux qui vivent sous la tutelle de l’assuré,
  • Causés par les individus employés par l’assuré tels que la femme de ménage, le jardinier, etc…,
  • Provoqués par les animaux de l’assuré.

L’assurance voyage proposée par les cartes bancaires

Assurances voyage

Les bénéficiaires de l’assurance de la carte bancaire ?

En règle générale, les cartes bancaires couvrent les détenteurs de la carte, les conjoints et les enfants âgés de moins de 25 ans et célibataires. Elles couvrent également les descendants célibataires âgés de moins de 25 ans et à charge du titulaire.

Combien de temps dure l’assurance à l’étranger avec la carte bancaire ?

L’assurance voyage Visa pendant les voyages à l’étranger offre une assurance valable pendant le premier trimestre du voyage. La prise en compte de l’assurance démarre quand les bénéficiaires sont à une distance de 100 km de leur lieu d’habitation.

Bénéficier de l’assurance voyage carte bancaire

Pour profiter des services d’assurance voyage, le détenteur de la carte doit avoir payé totalement ou de manière partielle avec sa carte bancaire. Le remboursement dépendra des frais du voyage.

Les situations couvertes par l’assurance de la carte

  • Pour des cas de santé le titulaire peut bénéficier d’une aide fixée entre 11 000 et 155 000 euros en fonction des cartes ;
  • Pour des cas de modification ou d’annulation de voyage, le titulaire est dédommagé à une hauteur maximale de 5000 euros/an et par carte ;
  • Pour des pertes d’objets, endommagés ou volés, le détenteur de la carte peut recevoir entre 800 et 850 euros par bagage ;
  • Pour des situations où la responsabilité du titulaire est engagée, selon la carte, il peut être dédommagé pour un montant compris entre 1 525 000 et 2 000 000 euros.

Comment choisir son assurance Voyage ?

Quelques questions à élucider avant de choisir

Il est important de se poser certaines questions avant de procéder au choix de l’assurance voyage car il apparait évident que les projets de voyage diffèrent d’un individu à un autre. Parmi ces questions ; l’on peut citer :

  • Quel est nature du voyage ? (loisirs, études, affaires …)
  • Quelle est la durée du voyage ?
  • Quelles sont les destinations ?
  • Quel est le nombre d’individus à bénéficier de l’assurance ?
  • Quel est le budget du voyage?
  • Y-a-t-il une maladie préexistante ?
  • Y-a-t-il une nécessité de protection maximale ? Minimale ?

Ces questions permettent de faire une évaluation des besoins.

Choisir son assurance voyage

Pour choisir l’assurance voyage il est important de vérifier que les garanties de base ci-dessous soient incluses dans le contrat :

  • Factures des prestations médicales et d’hospitalisation à l’étranger,
  • Garantie responsabilité civile en terre étrangère,
  • Assurance de rapatriement.

Il est également possible de vérifier que ces prestations complémentaires sont disponibles :

  • L’Assurance en cas d’annulation de voyage ou de vol,
  • L’Assurance en cas de perte, vol ou détérioration de vos effets personnels,
  • L’assurance en cas de décès.

En définitive, avant de choisir l’assurance voyage qui vous convienne, veuillez examiner les différentes offres disponibles en prenant en compte par exemple les plafonds de remboursements, les situations non couvertes, etc…

Les précautions à prendre à l’étranger

assurances voyage

Pour les frais médicaux

En cas de situations de maladies, vous pouvez vous rendre auprès de médecins afin de bénéficier des soins. Pour être remboursé, veuillez garder avec vous les ordonnances des médecins, les factures de vos achats dans les pharmacies et/ou les reçus si vous avez acheté par le biais d’une carte bancaire.

Assurance bagages

Quand vous perdez des articles achetés au cours de votre voyage ou avant, il est nécessaire de pouvoir apporter des preuves d’achats. Pour ce faire, assurez-vous de prendre avec les vendeurs les factures et de les garder avec vous. Quand vous avez constaté la perte de vos affaires, veuillez-vous rendre auprès de la compagnie aérienne afin d’obtenir une déclaration officielle de perte de vos affaires. Faites ensuite parvenir ce document et les factures d’achat à votre maison d’assurance afin de solliciter un remboursement. Il convient de souligner que les délais de déclarations de perte peuvent varier d’une compagnie à une autre, ainsi, il est nécessaire de consulter les conditions de vente afin de s’imprégner des formalités à suivre.

Hospitalisation & Rapatriement

Au cours du voyage, si un accident ou une maladie nécessite que vous soyez rapatrié ou hospitalisé, vous devez vous-même ou prendre contact avec le service d’assistance de l’assureur pour une assistance. Vous devez également avoir avec vous votre certificat d’assurance pour que vous puissiez fournir les informations nécessaires à votre interlocuteur pour que celui-ci puisse vous accompagner.

Responsabilité civile

En cas d’incidents qui engagent votre responsabilité civile, vous devez prendre des photos des dégâts causés. Aussi, recherchez des documents justificatifs qui vous permettront de faire des constats. Après tout ceci, prenez contact avec votre maison d’assurance et faites leur parvenir par mail les différentes pièces justificatives. Les agents vous communiqueront les différentes formalités à suivre.

Assurances complémentaires

Il existe certaines situations qui ne sont pas couvertes par les assurances voyage, alors dans ce cas il est souvent nécessaire d’adhérer à des assurances complémentaires.

Assurances voyage

Assurance pour véhicule

La majorité des assurances voyage ne prennent pas en compte les dommages qui pourraient survenir sur le véhicule (vol, dommages) peu importe la cylindrée de celui-ci.

Il n’y a que certaines assurances des cartes bancaires premium qui couvrent cette situation pour une durée de 3 à 6 mois selon les cartes.

Pour ceux qui louent un véhicule pour une durée de plus de 6 mois dans un pays où il est absolument nécessaire de se faire assurer, 3 solutions sont disponibles :

  • Se contenter de l’assurance offerte par le loueur qui offre le plus souvent des frais d’assurance très élevés,
  • Racheter la franchise offerte par le loueur. En d’autres mots, il aura possibilité de payer plus cher la location, mais avec une franchise plus basse.
  • Souscrire au rachat de franchise externe chez un assureur. Dans cette situation, cela revient moins cher.

Assurance pour activité à risques

Des sports à risque tels que la plongée ou le parachutisme, etc. ne sont pas le plus souvent pris en compte par les assurances voyage. Si tel est le cas, les frais médicaux en cas d’accident ne feront pas l’objet d’un remboursement.

Il est ainsi conseillé aux voyageurs qui s’adonnent au sport à risque de manière intensive de recourir à des assurances spécifiques. Il peut s’agir des assurances proposées par leur fédération de tutelle ou par un organe spécialisé.

Assurances pour objets de valeur

Les assurances pour voyages proposent généralement une limite de remboursement pour les objets de valeur. Par ailleurs, il y a des contrats qui ne prennent pas en compte les articles high-tech tels que les ordinateurs, les appareils photo, les téléphones, etc.

Ainsi une assurance spécifique pour les matériels électroniques s’impose.

Défiler vers le haut