voyager au vietnam

Voyager au Vietnam : Conseils et astuces

Destinations, Blog
Publié le : 12 mai 2021

Le Vietnam ou la République Socialiste du Viêt Nam est situé à l’est de l’Indochine dans la partie du Sud-est de l’Asie. En 2019, cette république occupait le rang du 15e pays le plus peuplé au monde avec une population d’environ 96.2 millions d’habitants.

Bordé à l’ouest par le golfe de Thaïlande et à l’est par la mer de Chine méridionale, le Vietnam a su faire ses preuves au sein du monde du tourisme. Alors si vous aussi, vous avez été séduit par ce pays et que vous souhaitez le visiter, voici pour vous toutes les informations que vous devez avoir depuis la demande de visa en passant par les spécialités culinaires vietnamiennes jusqu’aux plus beaux sites touristiques qu’offre ce pays.

CONSEILS POUR VOYAGER AU VIETNAM

Quelle est la meilleure période pour voyager au Vietnam ?

Le Vietnam fait partie des pays bénéficiant d’un climat tropical dans le sud et subtropical dans le nord avec des périodes de mousson. Cependant, à cause de son relief très varié, le pays connaît des différences de température très diversifiées. Il est tout de même possible de les classer en deux saisons : une saison humide et une saison sèche.

La saison humide va de Mai à Octobre au Sud et de Septembre à Janvier au centre. Durant cette période de fortes précipitations, et même des typhons peuvent s’abattre sur le pays. Il est donc déconseillé de s’y rendre.

Quant à la saison sèche, elle prend place à partir de novembre à avril dans le sud et de février à août dans le centre. Pendant cette saison, le pays connaît des températures humides dans ces zones. Toutefois, dans les zones montagneuses du Nord du pays, le climat peut devenir plus sec et l’hiver plus rude.

Mais alors, quand faut-il voyager au Vietnam ? Les meilleurs moments de l’année pour y aller, peuvent varier en fonction de la région que vous visitez. Par exemple, au nord et au nord-est, la période favorable est d’octobre à avril. Au centre, la meilleure saison est de février à août et dans le sud, de novembre à avril. Néanmoins, la meilleure période est généralement d’octobre à avril.

Reserver un billet pour voyager au Vietnam

Afin de ne pas acheter votre billet d’avion pour voyager au Vietnam trop cher, la meilleure option est de le réserver 3 à 4 mois à l’avance. Le faisant de cette façon, vous pourriez avoir votre billet aller-retour à partir de 490 € pour Hô Chi Minh-Ville.

Vols intérieurs

Une fois dans le pays, vous allez devoir circuler à travers celui-ci. Sachez qu’au Vietnam, il existe plusieurs moyens de déplacement selon, que vous restiez en ville ou que vous voyagiez à travers les villes.

Circuler à l’intérieur de la ville

À l’intérieur de la ville, vous pourrez circuler grâce aux taxis, motos taxis et cyclo-pousses. Si vous optez pour les taxis, ayez toujours votre destination écrite sur un bout de papier sur vous. Cette précaution vous permettra de faciliter vos déplacements au cas où le chauffeur de taxi ne vous comprendrait pas. En outre, veillez à bien discuter le prix de la course et à vérifier que le compteur fonctionne correctement avant de monter dans le taxi. Les compagnies de taxi les plus fiables au Vietnam sont Vina Taxi (taxi de couleur jaune), Mai Linh Taxi (les taxis verts).

Après les taxis rencontrés fréquemment dans la ville, il y a les motos taxis. Encore appelés « xe om » en vietnamien, ils sont le moyen de transport le plus apprécié, à cause de leurs facilités à se faufiler à travers les véhicules. Pour ce qui est des cyclo-pousses, c’est le moyen le plus adapté si vous souhaitez vous balader en ville tout en faisant du tourisme. Notez que comme les taxis, si vous choisissez les mototaxis et cyclo-pousse, assurez-vous d’avoir votre destination sur vous et de bien vous mettre d’accord sur le prix de la course avec le chauffeur.

voyager au vietnam

Circuler à travers le pays

Pour aller d’une ville à une autre, plusieurs types de transport s’offrent à vous. Le premier et le plus utilisé est le bus. Les bus représentent l’un des moyens de déplacement les plus économiques. Il existe plusieurs compagnies de bus que vous pourrez contacter afin d’aller à l’intérieur du pays. En outre, le bus ne sert pas seulement à aller à l’intérieur du pays. Il est aussi utilisé dans les grandes villes où il est une fois encore le moyen le moins cher. Le billet de bus pour circuler au sein de la ville est à moins d’un euro.

Le train dessert tout le Vietnam du nord au sud en passant par la côte-est. Ce type de locomotion constitue l’un des plus adaptés aux longues distances. Il est conseillé pour ce mode de déplacement de réserver son billet à l’avance. Par ailleurs, le prix du ticket peut varier selon la qualité du voyage que vous souhaitez.

En dépit, du fait que le Viêtnam ne possède que 2 aéroports internationaux, il dispose de 6 aéroports régionaux. Ces aéroports régionaux permettent de circuler entre les villes de l’intérieur du pays confortablement et rapidement.

Demande de visa pour voyager au Vietnam

La durée de l’obtention d’un visa pour voyager au Vietnam varie selon le type de procédure. Ainsi, durant la procédure normale, le délai de traitement sera d’une semaine pour un visa de 30 jours et de 10 jours pour un visa de 3 mois.

Pour la procédure expresse, la durée du traitement sera de 3 jours pour un visa d’un mois et d’une semaine pour un visa de 3 mois. Pour vous faire établir un visa, vous pouvez soit vous rendre à l’ambassade, soit faire la demande en ligne ou par courrier postal. À côté de ces types de visa cités plus haut, il existe une exemption de visa pour les séjours de moins de 15 jours.

Il faut noter qu’à cause de la pandémie actuelle de la Covid-19, des mesures de restrictions ont été prises par le gouvernement vietnamien. À leur nombre, on compte la suspension de l’exemption du visa. Ajouté à cela, il n’est plus possible d’effectuer de voyager au Vietnam à des fins touristiques. Seuls les voyages diplomatiques et d’affaires sont autorisés. De plus, ces derniers doivent, à leurs propres frais, faire des analyses médicales suivies de 21 jours d’isolement.

Voyager au Vietnam : Quelques astuces pour préparer sa valise

Selon la région dans laquelle vous vous rendez, le climat vietnamien change. Ainsi, pour être plus à l’aise lors de vos différentes promenades, il convient de vous équiper de ces affaires suivantes :

  • Une petite trousse de secours comprenant, des pansements, du liquide ou du gel désinfectant, des comprimés antidouleur et anti-diarrhéiques.
  • Un adaptateur secteur universel afin que vous n’ayez pas de problème pour brancher vos appareils électroniques.
  • Un appareil photo, car vous ne voudriez absolument pas voyager au Vietnam sans avoir immortalisé vos bons moments. Même s’il est vrai que tous les smartphones sont équipés d’un appareil photo, il peut arriver que vous n’ayez plus de batterie et que vous ne puissiez plus prendre des photos. Alors, pour ce faire, n’oubliez pas de prendre avec vous un appareil photo.
  • Une liste des endroits à visiter et de votre lieu de résidence en vietnamien. Notez toutes ces destinations et gardez-les sur vous, afin de pouvoir retrouver votre chemin si vous êtes perdu.
  • Une lampe, pour les escapades dans les grottes ou dans les endroits pas très éclairés. Pour cela, vous pouvez vous munir d’une lampe torche ou d’une lampe frontale. N’oubliez pas non plus d’emporter avec vous des piles de rechange.

Voyager au Vietnam nécessite beaucoup de mobilité, voyagez léger. Mais ce n’est pas tout, emportez dans votre valise des vêtements pratiques. Vous pourrez les laver et les sécher sans aucun problème. Par conséquent, il vous faut ranger dans votre valise :

voyager au vietnam
  • 2 pantalons.
  • 9 tee-shirts dont 2 à manches longues.
  • 2 vêtements de nuit.
  • 1 sous-vêtement thermique
  • 8 paires de chaussettes. Pour les chaussettes, préférez celles qui ont des couleurs sombres ou peu sombres.
  • Environ 10 sous-vêtements.
  • Une veste en coton ou un pull à capuche.
  • 1 pantalon de jogging.
  • 1 manteau imperméable.
  • Des couvres tête comme des chapeaux et autres.
  • 2 paires de chaussures de randonnée.

Voyager au Vietnam : Conseils de Sécurité

Aller au Viêtnam nécessite que vous preniez quelques précautions importantes avant et pendant votre expédition. Avant de partir, il est important que vous fassiez les vaccins contre la rage, l’hépatite A et B, l’encéphalite japonaise, la typhoïde, la fièvre jaune. Il faut noter qu’avant toute manœuvre, vous devez vérifier dans votre carnet de vaccination s’ils sont à jour.

Par ailleurs, une fois au Viêtnam, il y a certaines règles de sécurité que vous devez absolument suivre si vous voulez passer un bon moment. Ainsi, ces mesures de précaution sont :

  • Évitez de boire de l’eau du robinet tant qu’elle n’est pas bouillie. Préférez plutôt de l’eau minérale.
  • Même si le taux de délinquance au Viêtnam est faible en général, il y a tout de même des cas de vol. Alors, faites attention à vos affaires, ne portez pas de sac dans le dos ou sur l’épaule.
  • Laissez votre passeport dans le coffre-fort de votre hôtel et circulez avec la photocopie de celui-ci.
  • Ne prenez pas de vieilles embarcations ni de bateaux surchargés.
  • Il y a des risques de piraterie, alors évitez les navigations de plaisance.
  • Évitez les jeux d’argent, car ceux-ci sont formellement interdits sur l’ensemble du territoire et sont sévèrement punis par la loi.
  • Les touristes sont fréquemment victimes d’escroquerie au Viêtnam. Alors, faites très attention à ce que certaines personnes pourraient vous dire afin de vous prendre de l’argent.
  • Ne mangez pas de poissons et de crustacés crus, ni de crudités et de fruits déjà pelés.
  • Les règles de conduite ne sont pas respectées au Viêtnam ce qui a pour conséquence de causer de nombreux cas d’accidents. À cet effet, vous devez faire attention lorsque vous traversez la route et lors des conduites de nuit.

Voyager au Vietnam : Ce qu’il faut savoir

La devise officielle vietnamienne

Au Viêtnam, il n’est pas possible de faire des achats avec l’euro contrairement aux dollars qui sont très souvent utilisés. Alors, il est impératif de faire une conversion de vos billets dans la devise locale. La monnaie officielle du Viêtnam est le Dong et le taux de change d’un euro est d’environ 27617 dongs. Ainsi, pour convertir vos billets dans la devise vietnamienne, plusieurs options s’offrent à vous.

Le premier choix, c’est de procéder au change dès votre arrivée à l’aéroport. Mais selon plusieurs témoignages, la majoration serait forte ce qui finit par être désavantageux pour les touristes. Il est plutôt conseillé de convertir juste le nécessaire le temps de trouver un autre point de change.

Après l’aéroport, vous pouvez procéder au change de votre argent dans les banques. Ces dernières acceptent de changer les devises étrangères en espèces, par chèque avec 1 à 3 % de majoration et par carte de crédit. Les cartes bancaires autorisées dans les banques au Viêtnam sont la Visa Card, la Master Card et l’American Express. Pour cette option, certains établissements bancaires pourront vous demander de fournir une pièce d’identité. Mais là encore, cette option ne serait pas la plus avantageuse, si bien que peu de touristes la choisissent. Outre ce moyen, il y a les distributeurs automatiques de billets.

voyager au vietnam

Il est possible de trouver un peu partout dans les grandes villes du Viêtnam des guichets automatiques. Si vous optez pour cette technique de change, sachez que ces machines acceptent uniquement les cartes Visa et Mastercard. Cependant, les taux bancaires sont à 3 % et les distributeurs automatiques de billets permettent seulement de retirer des dongs d’une valeur approximative d’environ 70 €.

À côté de ces voies de conversion de devises, il y a les changes par les bijouteries. Ce mode d’échange de monnaie est le moyen le plus conseillé par plusieurs voyageurs. Même si c’est surprenant, il est assez courant au Viêtnam de procéder au change de devises étrangères dans les bijouteries. Mais l’échange ne se fait pas dans n’importe quel établissement de joaillerie. Il se fait uniquement dans les bijouteries qui vendent de l’or. Ce moyen serait le plus prisé des touristes, et même des Vietnamiens, car le taux de change serait beaucoup plus avantageux que ceux des voies citées plus haut dans l’article.

Néanmoins, pour ce choix, il est primordial de bien négocier la majoration et de vous mettre d’accord. Il est, également, très important de vérifier attentivement votre monnaie afin de bien vous assurer que le compte est bon. De plus, en vérifiant, faites attention aux billets abîmés et déchirés. Ne les prenez pas et demandez de les remplacer parce qu’il vous sera impossible de les utiliser. Un petit conseil, si vous voulez changer vos billets, certaines personnes conseillent les bijouteries de la rue Hoang Dieu.

L’hébergement au Vietnam

Trouver un hébergement au Viêtnam n’est pas une tâche très difficile à réaliser, car plusieurs sites internet permettent de faire des réservations en ligne. Cependant, les tarifs de ces chambres d’hôtels varient selon le rang et la qualité des prestations. Généralement, il est possible de trouver des chambres d’hôtels à partir de 19 € dans les grandes villes et 7 € la nuitée dans les petites villes.

En plus des hôtels, le Viêtnam compte plusieurs auberges disséminées un peu partout sur son territoire. Les prix sont en général moins chers de sorte que vous pourrez trouver pour la nuitée :

  • Des chambres doubles à partir de 11 € dans les petites villes et 22 € dans les grandes métropoles.
  • Des dortoirs à partir de 11 € dans les grandes villes et 6 € dans les villages.

Circuit touristique vietnamien

Le Viêtnam est un beau pays recelant de nombreux espaces touristiques qui pourront rendre vos séjours inoubliables. Si vous êtes à la recherche d’une destination de rêve c’est un lieu à retenir. En effet, que vous aimiez les excursions en montagne, en forêt, en ville, sur les îles ou sur l’eau, vous ne manquerez pas de lieux à découvrir. Pour visiter les sites touristiques au Viêtnam, il vous faudra prévoir un minimum de 222 €. Parmi ces nombreux endroits à voir absolument, il y a :

Dans le nord du ViEtnam

  • La Baie de Hạ Long
  • Hanoi et son vieux quartier
  • Les localités de Hà Giang, Lào Cai et Lai Châu

Dans le centre du Vietnam

  • Hué – Cité impériale et les tombeaux des rois
  • Hoi An – La ville aux mille lanternes classée à l’UNESCO
  • Les îles de Cham

Dans le sud du Vietnam

  • L’île de Phú Quốc
  • Hô chi Minh ville
  • Les tunnels de Cu Chi

Voyager au Vietnam : Nourriture et Prix

Qui parle de tourisme parle aussi d’expérience culinaire ! Alors sachez que la gastronomie vietnamienne est une cuisine enrichie des différentes cultures qu’a connues le pays au cours de son histoire. Cette spécificité, propre à elle, est d’autant plus prononcée par une fusion d’herbes et d’épices qui n’existe nulle part ailleurs. En dépit de sa particularité, manger dans ce pays peut s’avérer moins cher dans l’ensemble. Ainsi, lors de votre séjour, vous pourrez vous régaler à partir de 1.85 €. Au nombre des plats vietnamiens les plus célèbres que vous devez goûter lors de votre visite, il y a :

  • Le phô : c’est un bouillon de bœuf composé de nouilles de riz, d’épices et de la viande.
  • Bun Bo : c’est une soupe épicée avec à l’intérieur des vermicelles, du riz, de la viande de bœuf et diverses épices et herbes.
  • Goi cuốn : encore appelé Rouleau de printemps, c’est une fine galette de riz qu’on enroule autour de la viande de bœuf, de porc, de crevettes, de légumes et d’herbes aromatiques.
  • Cơm tấm : c’est un plat que vous pouvez déguster dans tous les restaurants du pays. Il est fait à base de riz brisé et servi avec du porc grillé aromatisé.

Voyager au Vietnam : Quelques expressions pour s’exprimer

Même si l’anglais est beaucoup présent dans ce pays d’Asie du Sud-Est, la langue parlée couramment est le vietnamien. Il est donc utile que vous connaissiez quelques mots ou expressions basiques afin de vous faciliter la tâche. Voici donc quelques expressions pratiques ci-dessous :

  • Je : Toi (Toy)
  • Tu : Ban
  • Bonjour : Xin Chào (Sin Chow)
  • Comment allez-vous ? : Bạn Khỏe Không (Ban Kwe Khom)
  • Merci : Cam on (kahm uhn)
  • Je suis désolé : Xin Lỗi (Sin Loy)
  • Au revoir : Tạm Biệt (Tarm Byeet)
  • Non, merci! : Không! Cảm Ơn (Khom, Kahm Uhn)
  • Pouvez-vous parler anglais ? : Bạn nói tiếng anh được không ? (Banh noi thien an durkh khom)
  • Quel est votre nom ? : Dix bạn là gì ? (Ten bang la zi)
  • Je m’appelle….. : Tên tôi là…… (Ten toy la….)
  • Où est la station de taxis ? : Taxis ở đâu ? (Taxis urh dauh ?)
  • Où est le guichet automatique ? : Peut rút tiền ATM ở đâu ? (Peut root tien ATM urn dole)
  • Combien ? : Bao nhiêu ? (Baow nyew)
  • Pouvez-vous réduire le prix ? : Giảm giá được không ? (zam za duoc khom)
  • Je veux acheter : tôi muốn mua (Toi mu-on mua)
  • La facture s’il vous plaît : Tỉnh Tiền (Din ting)
  • J’ai besoin de voir un médecin : tôi cần đi bác sĩ (Toy can gap bac szi)
  • Je suis malade : Tôi bị bệnh (Toy bee beh benh)
  • On m’a volé : Tôi bị cướp (Toi bee cuoop)
  • Appeler la police : Gọi cách sát (Goi gang sack)
  • Aidez-moi : Cứu tôi với (Coo toy vuyh)

Voyager au Vietnam : Informations Supplémentaires

Tout au long de cet article, plusieurs conseils ont été donnés afin que vous soyez équipés pour voyager au Vietnam. Toutefois, il y a encore quelques petites informations que vous devez avoir qui sont :

  • Lavez-vous correctement les mains avant tout repas.
  • Vérifier la valeur du dong par rapport à l’euro avant toute conversion.
  • Comme souvenir du Vietnam, vous pouvez rapporter des accessoires comme des tuniques traditionnelles, des peignoirs en soie, des vêtements cousus sur-mesure, des chapeaux coniques, des lanternes de soie et des baumes du tigre.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut