Bouddha : Le terme « Bouddha » n’est pas un nom propre mais un titre « Celui qui sait, celui qui comprend » ou « Celui qui est éveillé ». Siddartha Gautama est né dans le nord de l’Inde, il y a deux mille cinq cent ans. De naissance princière, il se maria et eut un fils. Vers sa trentième année, il s’enfuit, devient un homme errant, sans foyer à la recherche de l’énigme de l’existence. A force de concentration, de contrôle de son esprit vers cette quête, il trouve la « vérité ». Il est alors le Bouddha. Toute sa vie, jusqu’à l’âge de quatre vingt ans, il enseigne le moyen par lequel d’autres peuvent à leur tour réaliser cette expérience. Les Bouddhistes respectent et honorent le Bouddha en tant que « Etre éveillé » mais ne l’adorent pas en tant que Dieu.