Découvrir Lyon

Découvrir Lyon en 4 jours

Blog
Publié le : 16 octobre 2020

Sur une superficie de 47,87 km2 dans le sud-est de la France se trouve la ville de Lyon. Elle regorge de plusieurs richesses historiques et contemporaines dont la renommée attire régulièrement plusieurs milliers de visiteurs chaque année venant de tous les horizons. Ayant eu écho de ces faits, vous avez choisi de vous rendre dans cette ville afin de la découvrir ou de la découvrir à nouveau. Mais le hic, c’est que vous n’avez pas plus de 5 jours devant vous pour y arriver. Alors, pour vous venir en aide nous vous proposons un guide pour découvrir Lyon en 4 jours.

Découvrir Lyon : 1er Jour

Découvrir lyon

Jardin archéologique

Pour votre premier jour, vous pouvez démarrer votre visite au jardin archéologique de Lyon.
Installé au nord de l’église Saint-Jean de la ville, le jardin archéologique est gratuitement accessible au public tous les jours et ce, 24h/24. Son histoire remonte aux années 1971. En effet, au cours d’une fouille dans les décombres des immeubles et constructions présents sur ces lieux, certains des éléments de ces décombres ont été gardés. Il s’agit des baptistères et autres édifices antiques. Ces vestiges représentaient l’ensemble du clergé épiscopal de la ville dans les débuts de la vie chrétienne.
Pour mieux découvrir cet endroit, veuillez prévoir au moins 30 minutes.

Musée Miniature et Cinéma

Après votre visite du Jardin archéologique, vous pouvez vous rendre au « Musée Miniature et Cinéma ». Autrefois connu sous le nom de « Musée des miniatures et décors de cinéma », ce musée situé sur la rue Saint-Jean, est logé dans l’ancienne bâtisse de la « Maison des avocats ». Le « Musée Miniature et Cinéma » a vu le jour en 2005 sous la houlette de l’artiste Dan Ohlmann. Vous pouvez y retrouver des expositions sur le thème de l’art de la miniature et des techniques d’effets spéciaux en usage dans le cinéma.
2 heures seront presque suffisantes pour vous faire découvrir les différentes collections de ce musée. L’accès est possible tous les jours de la semaine entre 10h et 18h30 mais fermé les jours fériés (25 décembre et jour de l’an).
En ce qui concerne les tarifs, il convient de noter que les adultes doivent payer 9,50 euros et les enfants (5 à 15 ans y compris) 6,50 euros. L’entrée est gratuite pour les moins de 5 ans. Les séniors (+60 ans) sur présentation de preuve ne doivent payer que 8 euros.
Par ailleurs des tarifs exceptionnels sont disponibles pour certaines catégories de visiteurs, notamment les étudiants, les chômeurs et les personnes à mobilité réduite. Les étudiants âgés de moins de 26 ans sont autorisés à payer 7 euros, les demandeurs d’emploi et les personnes handicapées payent 6,50 euros.
Si vous souhaitez obtenir davantage de précisions sur les services et autres facilités relatifs au musée, nous vous suggérons de consulter ce site : museeminiature.fr.

Musée des Arts de la Marionnette

Après votre parcours précédent, vous pouvez continuer votre visite au Musée des Arts de la Marionnette situé au sein de l’Hôtel de Gadagne dans le Vieux-Lyon. Vous pourrez y passer environ 1 heure à visiter les différentes salles qui constituent le musée. Vous y trouverez des guides qui vous accompagneront dans la découverte des richesses de ce musée. Vous aurez également droit à des expositions et moments d’échanges afin de découvrir l’art des marionnettes. Un audio-guide y est même disponible. N’hésitez pas à vous rapprocher du service d’accueil du musée pour plus de renseignements. Il faut savoir que l’entrée est entièrement gratuite mais se fait à des horaires bien précis et qui peuvent varier.

Pour marquer une pause afin de reprendre des forces, vous disposez de plusieurs restaurants tels que « Les Terrasses de Lyon » ou « Les Loges ».

Primatiale Saint-Jean

Située dans le 5ème arrondissement de la ville, en plein cœur du Vieux-Lyon, la Primatiale Saint-Jean est un édifice qui a été bâti par les architectes Jacques de Beaujeu et Henri de Nivelle, entre 1175 et 1480. Se démarquant de loin par ses 4 tours décorées et conçues dans un style gothique, l’édifice est le siège du catholicisme lyonnais. Pendant votre visite estimée à environ 30 minutes, attendez-vous à retrouver le trône de l’archevêque et plein d’autres richesses antiques soigneusement conservées dans cet édifice.

Musée gallo-romain de Lyon-Fourvière

Pour mettre fin à la première journée de visite, rendez-vous sur la colline de Fourvière afin de visiter le « Musée gallo-romain de Lyon-Fourvière ». Construit par l’architecte français Bernard Zehfruss, ce musée occupe l’ancien site de la fondation de la cité romaine de Lugdunum à l’an 43 avant J-C. Le musée, à travers ses différentes expositions et représentations théâtrales s’efforce de représenter le vécu des lyonnais à l’époque romaine. Quasiment tous les pans de la vie ont été pris en compte : lieux et moyens de divertissements, de prières, leurs principales activités économiques, leur vie religieuse et politique, … Pour profiter pleinement de votre visite, veuillez prévoir au moins 2 heures de temps.
Le musée est ouvert tous les jours ouvrables sauf les lundis entre 11 h et 18h ; les weekends entre 10h et 18h. Les théâtres romains quant à eux sont ouverts 7j/7 entre 7h et 19h.
Les tarifs d’entrée pour le musée varient entre 4 et 7 euros pour les pleins tarifs, et entre 2,5 et 4,5 euros pour les tarifs réduits. Pour les théâtres, l’entrée est gratuite.

Découvrir Lyon 2ème Jour

Découvrir Lyon

L’Hôtel de ville de Lyon

Construit entre 1646 et 1672, l’Hôtel de ville de Lyon peut constituer votre point de départ en cette 2ème journée de visite. Conçu selon un style baroque, l’Hôtel de ville est à cheval entre la place des terreaux et celle de la Comédie. Classé au rang des monuments historiques, en juillet 1986, il est essentiellement constitué de 2 étages. Au rez-de-chaussée de l’édifice, l’on peut retrouver la Cour d’honneur décorée par l’artiste français Thomas Blanchet, différents types d’escaliers (escaliers ovales, en forme d’hélice,…). Le 1er étage de l’Hôtel de ville abrite entre autres le bureau du Maire de la ville, la pièce des archives, la salle de la Conservation, des armoiries, et bien d’autres pièces. Au second étage de cet édifice, se trouve la tour de l’Hôtel de ville. En une heure, vous pouvez parcourir les différentes pièces de l’édifice.

L’Opéra de Lyon

Après l’Hôtel de ville, vous pouvez vous diriger juste en face, vous trouverez l’Opéra national de Lyon. Bâti en 1983 sur la supervision de l’architecte français Jean Nouvel, ce temple de la musique a pour principale mission la promotion de l’art lyrique et la danse dans la ville de Lyon. C’est fort de cette mission que des salles aux dimensions énormes ont été construites au sein de l’Opéra : la grande salle qui peut accueillir environ 1100 spectateurs et une autre de 200 places. L’Opéra offre aussi d’autres activités et d’autres espaces à découvrir. Vous pouvez prévoir environ 1 heure pour profiter pleinement de votre visite de l’Opéra.
Les visites peuvent se faire en groupe, en famille, de façon individuelle ou en couple. Plusieurs tarifs sont appliqués selon les cas. L’Opéra ouvre généralement tous les jours sauf les lundis et dimanches entre 12h et 19h.

La Place des Terreaux

A votre sortie de l’Opéra de Lyon, vous trouverez la Place des Terreaux. 30 minutes seront largement suffisantes pour vous afin de découvrir la gigantesque fontaine de plomb avec ses 4 chevaux symbolisant des fleuves se jetant dans l’océan, conçue par le sculpteur Auguste Bartholdi. Toujours dans ce laps de temps vous aurez la possibilité de découvrir les 14 poteaux et 69 jets d’eaux qui jonchent le carrelage de la Place. Cette touche particulière du sculpteur Daniel Buren offre un spectacle lumineux à la tombée de la nuit.

Musée des Beaux-Arts de Lyon

Au 20, Place des Terreaux, se trouve ce musée qui fait l’une des fiertés artistiques de Lyon : le Musée des Beaux-Arts de Lyon. Fondé en 1801 et ouvert en 1803, le Musée des Beaux-Arts de Lyon a été bâti sur plus de 14 800 m2 dont 6 900 m2 servent à des expositions. Il offre aux visiteurs plusieurs collections dans le domaine des peintures, sculptures, objets d’art, etc. Ces collections sont originaires de plusieurs civilisations ; égyptienne, romaine, grecque, etc. En 3 heures, vous pourrez complètement visiter le Musée.
Le tarif d’entrée s’élève à environ 8 euros et gratuit pour les moins de 18 ans. Le musée est ouvert au public tous les jours entre 10h et 18h et les vendredis entre 10h30 et 18h. Veuillez visiter cette page afin d’avoir plus de précisions sur les réservations, les tarifs et autres informations complémentaires.

Fresque des Lyonnais

Finie la balade sur la Place des Terreaux, mettez alors le cap sur la Rue de la Martinière, vous y verrez à l’angle du 49 quai Saint-Vincent la Fresque des Lyonnais. C’est une peinture qui a été réalisée sur un mur d’une surface de 800 m2. Cette peinture réalisée en 1995 par la coopérative de peintres muralistes, CitéCréation, représente un ensemble de 30 personnages (contemporains et historiques) ayant marqué la ville de Lyon. Prévoyez 30 minutes afin de savourer ce délice visuel.

Découvrir Lyon 3ème Jour

Découvrir Lyon

Musée des Confluences

Pour cette 3ème journée de visite, nous vous proposons de démarrer par le Musée des Confluences. Situé dans le quartier de la Confluence à Lyon entre Rhône et la Saône, le Musée des Confluences a ouvert ses portes en décembre 2014. Bâti sur une superficie d’environ 22 000 m2 par la compagnie autrichienne d’architecture Coop Himmelb(l)au, le musée est un merveilleux mélange de verre et d’inox. Sont exposées dans ce musée des œuvres d’art qui retracent en quelque sorte l’évolution de l’espèce humaine (histoire naturelle, ethnologie, civilisations, etc.). Le musée vous reçoit tous les jours sauf les lundis et jours fériés entre 10h30 et 18h30. Avec un temps de visite estimé à 3 heures, vous pourrez certainement profiter au maximum des différentes collections. Les billets d’entrée des visites sont à 9 euros et gratuits pour les personnes âgées de moins de 18 ans.

Le Centre d’histoire de la Résistance et de la Déportation

Comme 2ème point de chute, nous vous recommandons de faire escale au Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation (CHRD). Situé dans les locaux de l’Ecole de santé militaire de Lyon, ce musée a pour principale mission d’entretenir le souvenir des faits marquants de la 2ème Guerre mondiale. Ces faits qui y sont présentés sont liés à la Résistance, la déportation et la Libération qui ont eu lieu en France et plus particulièrement à Lyon. Vous aurez l’occasion de revivre les pillages de Vénissieux, la mise aux arrêts de Jean Moulin en juin 1943 et d’autres faits historiques en 1h00 de temps au moins. Le CHRD est ouvert au public tous les jours entre 10h et 18h sauf les lundis, mardis et jours fériés. L’entrée est gratuite pour les moins de 18 ans et 8 euros pour les autres.

Parc de la Tête-d’Or

Vous pouvez ensuite poursuivre votre visite en vous rendant au Parc de la Tête-d’Or où en 1h30 minimum vous pourrez parcourir les richesses naturelles sauvegardées au sein de ce parc : Jardin botanique, Jardin paysager et Parc zoologique. Cette richesse est composée entre autres de grandes serres, de magnifiques animaux, etc. En plus de cela, vous pouvez avoir droit à des spectacles tels que le théâtre de Guignol, des monuments mythiques comme le monument aux morts construit par Tony Garnier.

Le Musée d’Art contemporain de Lyon

Votre dernière escale peut se faire au sein du Musée d’Art Contemporain de Lyon, affectueusement appelé le « MAC » par la population lyonnaise. Construit sur une superficie de plus de 2700 m2, ce musée est situé au 81, quai Charles de Gaulle. Constitué de plusieurs compartiments, ce musée propose aux visiteurs des expositions dont les thèmes sont régulièrement programmés. Veuillez prévoir 1h30 ou 2h pour profiter pleinement des présentations qui y sont faites. Ouvert du mercredi au dimanche entre 11h et 18h, le tarif d’entrée du musée est compris entre 4 et 8 euros. Mais pour les moins de 18 ans, l’entrée est gratuite.

Découvrir Lyon 4ème Jour

Découvrir Lyon

Les Ateliers de Soierie Vivante

Voici venue votre 4ème et dernière journée de visite de la ville de Lyon. Vous pouvez l’entamer en visitant les ateliers de Soierie vivante. Installée au 21, rue Richan, cette association regroupée au sein de ce centre a pour ambition de sauvegarder et de vulgariser les activités liées à la Soie dans la ville de Lyon. A cet effet, l’association propose des visites guidées et des séances de démonstrations en situation réelle. Au cours de telles visites des explications sont apportées sur les matériels servant à travailler la soie. En outre pour les enfants, l’association prévoit accueillir leur fête d’anniversaire. Pour tout cela et pour d’autres belles surprises à découvrir, prévoyez au moins 1 heure. Il est important de rappeler que l’atelier est accessible au prix de 7 euros pour les adultes et 5 euros pour les enfants. N’hésitez pas à visiter cette page en cas de nécessité.

L’Esplanade du Gros-Caillou

Cette esplanade située sur le Boulevard de la Croix-Rousse ne nécessite que 15 ou 30 minutes de visite. Elle est constituée d’un pavé rectangulaire de pelouse, d’une suite de jardins qui descendent jusqu’à la place Bellevue. L’élément principal de cette esplanade, notamment le Gros-Caillou est essentiellement composé d’un amas de quartzite. C’est en définitive une esplanade qui peut constituer une magnifique aire jeux pour les enfants.

La Maison des Canuts

Sise au 12 rue d’Ivry dans les environs de la colline de la Croix-Rousse, la Maison des Canuts peut vous accueillir. C’est en effet un musée qui offre différentes collections en rapport avec les Canuts ainsi que leurs outils de travail : les métiers à tisser. Un espace de vente y a été implanté afin de vous proposer les productions de la maison. La Maison des Canuts ouvre généralement tous les jours entre 10h et 18h30 et fermée les dimanches et jours fériés. Les tarifs d’entrée sont fixés à 2 euros et 1 euro pour les moins de 26 ans. Pour des besoins complémentaires d’informations vous pouvez consulter son site internet.

Découvrir Lyon : Informations supplémentaires

couvrir Ly

Se loger à Lyon

A Lyon, vous retrouverez plusieurs sortes d’hébergement sont à votre disposition : des hôtels, des résidences, des logements de type « Bed & Breakfast », des campings, etc.

Hôtels Lyon

On dénombre plus de 1700 hôtels dans la ville de Lyon, qui proposent divers services et facilités à ses clients. Pour en profiter pleinement, il vous suffit d’effectuer la réservation aussi vite que possible.

Chambres d’hôtes

Dans ce cas de figure, vous pouvez loger chez un habitant de la ville de façon quasi gratuite. Choisissez votre interlocuteur parmi les nombreuses propositions disponibles.

Pour effectuer les réservations et/ou obtenir des renseignements complémentaires sur les logements proposés vous pouvez vous en remettre à des services comme Airbnb.

Se déplacer à Lyon ?

En Métro ou tramways

Sur le site des Transports en commun lyonnais, vous pourrez vous munir des différents programmes et autres informations complémentaires sur ces moyens de transport. Par ailleurs, vous devez savoir que les tickets sont vendus à l’unité à moins de 2 euros et valables pour une durée d’une heure. Il existe aussi des tickets d’une durée comprise entre 24 et 72h.

En bus

Dans la ville de Lyon, pour se déplacer en bus, vous avez à votre disposition des bus en hauteur. Les bus en hauteur démarrent généralement depuis la Place Bellecour plus précisément à l’angle de la Rue Victor Hugo. Les tarifs s’élèvent à 21 euros pour adultes et 8 euros pour enfants (7-11 ans).

Se déplacer à Lyon en Taxi

Se déplacer en taxi dans la ville de Lyon c’est la garantie de confort et de rapidité à tout moment. Les taxis lyonnais en règle générale sont dotés d’un équipement lumineux sur le toit. Ce dispositif devient vert quand le véhicule est libre. Il vous est possible de faire des réservations en fonction des horaires et de la destination pour gagner du temps. C’est un moyen pratique et sûr, surtout si vous avez des affaires à transporter.

Se déplacer à Lyon à Vélo

Pendant votre séjour à Lyon, le Vélo peut constituer un moyen de transport simple et ludique à exploiter. Un service de location est disponible 24h/24 et 7j/7 afin de vous faciliter la tâche. Aussi, pour vous encourager, le service vous offre gratuitement les 30 premières minutes d’utilisation.

Se déplacer à Lyon en Tricycle

Aussi appelé « Tuk-Tuk », ces tricycles inspirés de ceux qu’on retrouve en Thailande, vous permettront de vous déplacer aisément à Lyon. Grâce à des entreprises comme Lyon tuk tour par exemple, ces tricycles électriques vous offrent une possibilité de vivre une expérience inoubliable en famille ou en solitaire. Tout est réuni afin d’assurer le confort et la sécurité des voyageurs : sièges chauffants et dispositifs de sécurité sur les côtés du tricycle.

Se déplacer à Lyon avec les navettes de bus sans chauffeur

On les qualifie de navettes autonomes. Elles sont électriques et fonctionnent sans conducteur. Les navettes Arma, c’est d’elles qu’il s’agit, sont dotées de caméras, de capteurs et de GPS. Avec une autonomie de plus de 6 heures, elles transportent les passagers dans la périphérie de la Confluence. C’est un moyen de transport en essai et pour plus de renseignements, n’hésitez pas à vous rendre sur leur site.

Défiler vers le haut