Les gorges du Verdon

À la découverte des gorges du Verdon

Blog
Publié le : 4 mai 2022

Ce n’est un secret pour personne : le tourisme est l’un des secteurs les plus importants de l’économie française. Les chiffres indiquent un apport de plus de 7 % dans le produit intérieur brut (PIB) du pays, par an. Dans cette même dynamique, la France s’est positionnée comme la première destination touristique dans le monde, depuis la fin des années 2010. Un rang certainement dû à une politique assez efficace de promotion du pays, mais également à la présence de nombreux sites qui suscitent le déplacement de millions de touristes. Au nombre de ces lieux touristiques, nous avons les incontournables tels que la Tour Eiffel, Disneyland Paris, le Château de Versailles, etc. Mais il faut aussi compter avec des sites qui connaissent une montée en puissance depuis quelques années comme les gorges du Verdon ; l’un des plus grands canyons d’Europe. Dans cet article, nous passons en revue ce site unique, en vous indiquant comment y accéder, ainsi que les activités que vous pourrez y pratiquer pendant votre séjour touristique.

Où se trouvent les gorges du Verdon ?

Retour sur l’histoire des gorges du Verdon

Commençons par un petit cours d’histoire, afin de connaître les origines de la célébrité des gorges du Verdon. Il faut noter qu’à l’origine, la vallée du Verdon était habitée par les Vergunni ; peuple gaulois vaincu au 13ᵉ siècle avant Jésus-Christ. Il faut attendre entre le 18ᵉ et le 19ᵉ siècle pour assister à la première vague de voyageurs dans cette zone. Dans les années 1770, les gorges du Verdon sont cartographiées pour la première fois par la famille Cassini. Cependant, c’est à partir de 1880 que le tourisme prend véritablement forme dans les gorges du Verdon avec Edouard-Alfred Martel qui est à la tête de la première expédition.

C’est d’ailleurs de là que vient le nom de sentier Martel (devenu depuis quelques années sentier Blanc-Martel) attribué à une partie de la rive droite de la rivière Verdon. Puis, à partir des années 1900, les gorges du Verdon bénéficient de leurs premiers aménagements avec le Touring club de France (TCF). Cela marque le début de l’intérêt de la zone, qui assiste dès 1920 à son premier véritable engouement touristique, toujours grâce aux actions du TCF. Depuis cette date, les gorges du Verdon suscitent un intérêt particulier auprès des Français et de plusieurs touristes à travers le monde. Le 07 mai de l’année 1990 marque une date importante pour le site, car les gorges de Verdon intègrent les sites naturels protégés de France.

Situation géographique des gorges du Verdon

Les gorges du Verdon sont situées entre les départements des Alpes-de-Haute-Provence et celui du Var, dans la région de Provence-Alpes-Côte d’Azur ; à 175 km de Monaco. Notez également que les gorges du Verdon sont divisées en 4 principales zones géographiques qui sont les suivantes :

  • les pré-gorges du Verdon qui vont du village de Castellane jusqu’au Point Sublime ;
  • le Grand Canyon qui se situe entre le couloir Samson et le lac de Sainte-Croix ;
  • les Gorges de Baudinard qui débutent en aval du barrage de Sainte-Croix et traversent le secteur des 3 lacs avant de finir au barrage de Quinson ;
  • les basses Gorges qui s’étirent du lac de Quinson au lac d’Esparron.

Pour ce qui est des dimensions des gorges du Verdon, retenez qu’elles diffèrent d’un endroit à un autre. Ainsi, la profondeur du canyon varie entre 200 et 700 m selon le lieu où vous vous retrouvez ; tandis que sa largeur est de 1 500 m.

Que faire dans les gorges du Verdon ?

Comme nous vous l’avons indiqué en début d’article, les gorges du Verdon sont un lieu qui attire, à ce jour, de nombreux touristes. La destination est prisée non seulement pour son paysage unique, mais également pour les diverses activités que vous pourrez y pratiquer. Dans les lignes à venir, vous trouverez quelques sites à découvrir dans les gorges du Verdon ainsi que certaines activités qui font la réputation de la zone.

Par où commencer les gorges du Verdon ?

Les villages du Verdon

Si vous souhaitez passer un séjour inoubliable dans les gorges du Verdon, nous vous recommandons de commencer votre périple par les villages. La zone en compte plus d’une dizaine dont les villages de Moustiers-Sainte-Marie, d’Esparron de Verdon et de Sainte Croix du Verdon. Ces villages offrent des paysages à couper le souffle même aux plus exigeants des visiteurs. Montagnes, verdures, pistes à escalader, plage, etc. Tout est réuni pour vous faire vivre une expérience unique. Vous pourrez par ailleurs découvrir dans la zone, de nombreuses boutiques de faïences avec des sculptures d’artistes de divers horizons.

Les lacs du Verdon

À côté des villages autour du Verdon, vous trouverez également 5 lacs qui rivalisent de beauté et que vous pourrez visiter dans les gorges du Verdon ; à savoir :

  • le lac de Castillon d’une superficie de 8 km² ;
  • le lac de Sainte-Croix d’une superficie de 22 km² (le plus grand) ;
  • le lac d’Esparron d’une superficie de 3,28 km² ;
  • le lac de Quinson d’une superficie de 1,9 km² (le plus petit) ;
  • le lac d’Artignosc d’une superficie de 18,53 km².

Si ces lacs diffèrent par leurs tailles, ils constituent tous un lieu idéal pour passer vos vacances estivales. Le lac de Castillon, par exemple, offre un cadre agréable pour flâner et prendre un bon bol d’air loin de la ville et de ses nuisances.

Autres sites à découvrir

Si vous venez dans les gorges du Verdon depuis le département du Var, nous vous recommandons de faire une pause dans le sud. Vous pourrez ainsi découvrir des sites incontournables tels que le plateau de Valensole, Cotignac, le pont du Gatelas et l’Île de Costebelle. Cette dernière, réputée pour son décor de Robinson Crusoé, vous propose de belles plages où vous pourrez profiter du soleil durant votre séjour.

Quelques activités à pratiquer dans les gorges du Verdon

Plusieurs types d’activités, aussi bien sportives que récréatives, pourront vous aider à meubler votre séjour dans les gorges du Verdon. D’abord, vous pouvez pratiquer de la randonnée en famille ou avec vos amis sur l’un des nombreux sentiers que le site vous offre. À vélo, avec assistance électrique ou à pied, vous apprécierez particulièrement les sentiers suivants :

  • le sentier Blanc Martel ;
  • le petit sentier Blanc Martel ;
  • le sentier de l’Imbut ;
  • le sentier botanique d’Esparron.

Si vous êtes un amoureux des sports nautiques, vous pourrez également prendre part à des parties de canoë-kayak, avec des sensations fortes en perspective. En outre, vous pourrez composer des équipes de 2 ou de plusieurs personnes et pratiquer des courses à la nage ou à pirogue. Depuis l’été 1968, les visiteurs ont la possibilité de faire des escalades dans les gorges du Verdon. Ainsi, si vous êtes suffisamment entraîné, vous pouvez prendre part à des escalades sur l’une des 2 500 voies que compte le site.

En général, la période la plus prisée par les touristes est la saison estivale, qui offre beaucoup plus d’activités. Cependant, vous pouvez prendre part à de nombreuses autres activités, dans le cas où vous allez en hiver. Vous pourrez, par exemple, vous initier au ski dans le Val d’Allos avec vos enfants à partir de 12 ans. Enfin, vous pouvez pratiquer la pêche dans les gorges du Verdon et prendre de beaux poissons, si vous avez plutôt bonne main.

Les gorges du verdon - grand canyon

Camping gorges du Verdon

À l’instar de la plupart des sites touristiques naturels que vous trouverez en France, vous avez la possibilité de faire du camping dans les gorges du Verdon. Vous pourrez en trouver par exemple pour passer du bon temps en Castellane dans l’un des nombreux campings que compte le lieu. Certains se trouvent jusqu’à environ 800 m d’altitude ; ce qui vous donne une vue splendide et agréable sur la zone. En revanche, si vous n’êtes pas particulièrement emballé par l’idée de vous installer en hauteur, vous pouvez opter pour un camping dans les collines. Notez que chaque camping a ses propres tarifs, et vous pourrez faire votre choix en tenant compte des différentes offres qui vous sont proposées.

Comment vous rendre dans les gorges du Verdon ?

Pour vous rendre dans les gorges du Verdon, vous pouvez utiliser plusieurs moyens de transport en fonction du lieu d’où vous venez. Si vous êtes assez loin et que vous souhaitez y aller par avion, l’aéroport le plus proche est celui de Nice ; il se trouve à 75 km du site. De là, vous pouvez vous rendre dans les gorges du Verdon par train à partir de la ligne des chemins de fer de Provence. Vous pouvez, en outre, vous rendre sur le site en voiture en utilisant les 3 plus proches sorties d’autoroute, notamment le Cannet des Maures depuis A57. Si vous venez depuis A51, en provenance de Sisteron ou d’Aix-en-Provence ; vous pouvez utiliser les sorties 17 C.E.A Cadarache et 18 Manosque. Par contre, si vous êtes en provenance de Marseille depuis A8, vous pouvez prendre la sortie 34 Saint-Maximin la Sainte-Baume.

En conclusion, vous pouvez retenir que les gorges du Verdon constituent à ce jour l’un des lieux touristiques les plus attractifs de la région de Provence-Alpes-Côte d’Azur. Grâce à l’aménagement entrepris depuis plusieurs années, ce site naturel est une destination que les spécialistes du tourisme recommandent vivement. De plus, vous avez la possibilité d’y pratiquer de nombreuses activités sportives ou ludiques pour votre divertissement. Nous vous conseillons surtout de faire vos réservations à l’un des campings que les gorges du Verdon abritent pour la saison estivale.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.