Safari en Tanzanie

Safari en Tanzanie : ce qu’il faut savoir pour une aventure réussie

Blog
Publié le : 5 août 2022

La majorité des destinations d’Afrique de l’Est est réputé pour son relief, sa faune et sa flore diversifiés. La Tanzanie ne déroge pas à ce principe. Ici, entre chaînes de montagnes et arbustes, le ballet des animaux est un rituel quotidien. Les safaris en Tanzanie sont des aventures qui se transforment très vite en des séjours au paradis. Serengeti, Kilimandjaro ou encore Arusha… Ces vastes étendues naturelles ne donnent jamais l’impression de “déjà-vu”, même après dix visites. Prêt pour un safari en Tanzanie ? C’est sans doute l’une des meilleures choses à faire en Afrique. Toutefois, vous aurez besoin de certains conseils pour un voyage réussi. Où aller ? Que faire ? Où passer vos nuits ? Nous vous disons tout dans cet article.

Pourquoi faire un safari en Tanzanie ?

Karibu Tanzania ! Situé dans l’hémisphère sud et bordé par l’océan indien, la Tanzanie est une destination de rêve pour les amoureux de la nature et de belles plages. Son climat est agréable presque toute l’année, même si chaque parc a sa spécificité. Réservons les plages paradisiaques et la mer bleue de l’archipel de Zanzibar pour une autre visite et mettons le cap sur l’intérieur du pays. Un safari au cœur de la Tanzanie vaut la peine d’être vécue, car les différents “big fives” des parcs nationaux qui parsèment la Tanzanie vous y attendent. Contempler un big five en étant de l’autre côté des écrans procure des sensations impossibles à décrire. La découverte des tribus autochtones, les Maasaïs, est également une raison suffisante de prendre votre billet pour cette aventure. Les trekkings entre hautes herbes et arbustes, notamment l’ascension du Kilimandjaro, méritent aussi d’être vécus. Un cocktail riche en couleurs et en frissons vous attend lors de votre voyage en Tanzanie.

Où faire un safari en Tanzanie ?

Le parc de Serengeti

Serengeti signifie “plaines infinies” en Maasaï, langue locale de la région. Il doit évidemment son nom à ses 15.000 km² de savane arborée, ponctuée par des kopjes, qui sont de gros blocs de pierre. Le Serengeti est le lieu par excellence des meilleurs safaris, à en croire ses nombreux visiteurs. Environ 6 documentaires animaliers sur 10 ont été réalisés dans ces immenses plaines. Ici, le big five est représenté en famille de plusieurs individus. Lions, léopards, guépards, buffles et éléphants constituent le big five du Serengeti. Il y a approximativement 4.000 lions dans le Serengeti. Vous avez donc des chances de voir plusieurs familles de ces grands chats lors de votre voyage. Ils sont accompagnés par les léopards et les guépards qui sont par contre difficiles à apercevoir au premier coup d’œil. Quant aux buffles et aux éléphants, les deux herbivores de ce big five, ils sont visibles presque partout.

Le big five n’est rien à côté de l’attraction majeure du Serengeti : la migration des gnous. C’est le plus grand spectacle à observer lors d’un safari dans le Serengeti. La migration se déroule à plusieurs endroits. Il est donc conseillé de rester au centre lors de votre visite pour mieux rejoindre les points de passage des gnous. À noter que la meilleure façon d’observer les félins est de suivre la migration des gnous. La période la plus favorable pour un passage au parc du Serengeti se situe entre juin et octobre. Notons que Serengeti figure sur la liste des 7 sites de Tanzanie inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il doit donc figurer sur votre liste des parcs à ne pas manquer durant votre séjour dans ce pays. 

Safari Tanzanie

Le cratère du Ngorongoro

Le cratère du Ngorongoro est une gigantesque cuvette propice pour un safari inoubliable, il est situé à environ cinq heures de route du parc du Serengeti. Celui-ci, il est aussi inscrit au patrimoine de l’UNESCO, depuis 1981. Cette destination est à marquer au rouge dans votre circuit. Ce cratère a été créé à la suite de l’effondrement d’un volcan sur lui-même, il y a de cela deux millions d’années. Cette étendue de roche et de cendre abrite une végétation importante entourée d’un mur montagneux d’environ 600 mètres de haut. Cette caldeira s’étend sur 362 km² et abrite aussi un big five, dans lequel figurent les rhinocéros. Un safari dans le Ngorongoro vous donne 2 chances sur 5 de voir l’un des derniers rhinocéros d’Afrique. Cette espèce existe de façon minoritaire en Afrique, notamment au Kenya et en Tanzanie, à cause des dommages du braconnage. Voir ce pachyderme d’environ 2500 kg est l’un des meilleurs spectacles à voir.

Les félins sont également en nombre, vous verrez certainement les grands chats de la savane africaine, mais surtout les hyènes tachetées. Ces prédateurs sont les plus nombreux de la zone. Aussi, le cratère du Ngorongoro abrite environ 300 espèces d’oiseaux, notamment les flamants, les autruches ou les outardes kori. Outre la faune et la flore, il dissimule des vestiges et des ossements datant de plusieurs millions d’années dans les Gorges d’Olduvai. La période idéale pour un circuit dans cette zone riche en découvertes part de juin à septembre.

Le lac Natron

Autre lieu incontournable en Tanzanie lorsqu’il s’agit de safari, le lac Natron. Une étendue d’eau avec un environnement hostile et une biodiversité unique. La particularité du lac Natron est qu’il est constitué majoritairement de bicarbonate de soude, ce qui lui confère sa viscosité. Le lac Natron est hostile dans la mesure où il pétrifie et momifie quasiment tous les êtres vivants qui s’y aventurent. De nombreux cadavres d’animaux transformés en pierres jouxtent les alentours du lac. Ces animaux pétrifiés sont à voir absolument lors de votre séjour en Tanzanie.

Vous serez encore plus captivé par la belle colonie de flamants roses qui colorent le lac Natron. C’est de loin la plus forte concentration de flamants roses d’Afrique, avec plus de 2,5 millions d’individus. Ces échassiers utilisent l’hostilité du lac comme bouclier naturel, pour se protéger des prédateurs. Juin est le mois le plus adéquat pour un passage au lac natron. À cette période, les flamants sont beaucoup plus nombreux, car ils profitent de la décrue pour y pondre leurs œufs. Toutefois, la température du lac peut atteindre 40°. En novembre par contre, l’atmosphère est agréable à cause de la saison pluvieuse. Il y a cependant moins de flamants roses à cette période de l’année.

Safari Tanzanie

Le parc national de Manyara

Faire un safari dans le parc de Manyara est une aventure idéale pour pénétrer dans une forêt dense, dans une zone quasiment dominée par les savanes. Il tient son nom du lac Manyara situé au nord de la Tanzanie, à 600 mètres d’altitude, qui recouvre ⅔ de sa surface. Cette aire est également constituée de marécages et de mangroves, ce qui la rend différente des autres. Ici, l’herbe est beaucoup plus verte et les arbres sont en grand nombre. Des familles de singes, de primates et de babouins sautent de branche en branche dans cette touffe de verdure. Durant vos voyages, vous ne verrez nulle part ailleurs une plus grande concentration de singe.

Les oiseaux y sont également représentés, avec environ 400 espèces. Les plus visibles sont les flamants roses, les cigognes et les autres échassiers qui adorent envahir les points d’eau. Du côté des herbivores, les gnous, les antilopes, les zèbres et les éléphants sont présents dans le parc. Ces derniers viennent profiter de la verdure et attirent les prédateurs du coin. Lions, guépards et léopards s’adonnent à des parties de chasse pour nourrir leur famille. Les hyènes tachetées, les chacals et les servals marquent aussi leur présence dans le parc de Manyara. La période parfaite pour un safari dans le Manyara se situe entre juin et octobre, pendant la saison sèche.

Le parc national de Tarangire

Situé à 115 km du sud d’Arusha et du lac Manyara, le parc national de Tarangire est un incontournable à inscrire dans votre circuit lors d’un safari en Tanzanie. Il est le deuxième plus grand du pays et s’étend sur 2.600 km². Il porte le nom de la rivière qui le traverse, à savoir Tarangire, qui signifie « rivière des phacochères ». C’est d’ailleurs ce qui fait la particularité de cette aire. Plusieurs familles de phacochères y vivent au milieu des points d’eau, des baobabs et des acacias. Tarangire abrite aussi la plus grande population mondiale d’éléphant. Avec un peu de chance, vous pouvez croiser une horde d’éléphants sur l’une des nombreuses pistes lors de votre safari. Ces pachydermes peuvent peser jusqu’à 6.000 kg, soit les plus imposants d’Afrique. Un spectacle à voir absolument lors de votre safari.

Autres pachydermes à voir dans la vaste étendue de Tarangire, les hippopotames. Ils se rassemblent autour de la rivière et des marais du parc. Les gnous, les girafes, les karibus et quelques impalas partagent la verdure avec les grands herbivores. Les prédateurs sont également présents autour de la rivière des phacochères. Aussi, plusieurs oiseaux voltigent autour des marais. Les martins-pêcheurs sont facilement reconnaissables par leurs plumages multicolores. Les burcoves du sud par contre sont d’un plumage noir. Ces calaos terrestres à crêtes rouges sont visibles autour des points d’eau, car ils se nourrissent principalement de batraciens. Pour admirer le beau spectacle qu’offre le parc de Tarangire, nous vous conseillons de le visiter pendant la saison sèche, de juin à octobre.

Safari Tanzanie

Le parc national d’Arusha

Avec une superficie de 137 km², le parc national d’Arusha est le plus petit de Tanzanie. Il est aussi le point le plus facile à visiter, étant donné qu’Arusha est le point de départ de tous les safaris faits au nord du pays. Bien que petit, il mérite d’être visité, tant sa biodiversité et son relief sont uniques. Sa flore est composée de plusieurs espèces de plantes, notamment de grands arbres forestiers tels que les fromagers et les eucalyptus. Le parc est scindé en trois parties, qui ont chacune leur particularité. La région du mont Meru, le troisième plus haut sommet du pays, est la plus visitée. Vous pouvez vous y rendre pour escalader la montagne ou encore profiter des chutes d’eau qui l’entourent. Ensuite, la région du Momela abrite des lacs de soude dans lesquels les flamants roses se nourrissent.

La troisième zone est celle du cratère de Ngurdoto, qui est à peu près similaire à celui du Ngorongoro. La forêt tropicale constitue la principale attraction de cette aire. De plus, le parc d’Arusha est réputé pour la colonie de colobes guéréza qu’il abrite. Ce sont des primates considérés comme les singes de l’Ancien Monde. Ils sont reconnaissables par leur pelage blanc et noir composé de longs poils fins et lisses. Photographier un colobe guéréza est sans doute la raison pour laquelle plusieurs personnes le visitent. En effet, ce singe est arboricole et passe la quasi-totalité de sa vie aux cimes des arbres. Il est donc difficile d’en apercevoir un. Notez que la saison sèche, de juin à octobre, est la plus idéale pour un safari dans le parc d’Arusha.

Le parc national du Kilimandjaro

Un safari en Tanzanie ne serait pas complet sans une escale au parc national du Kilimandjaro pendant votre séjour. Il s’agit de l’aire qui abrite le plus haut sommet d’Afrique et qui se situe à environ deux heures de route d’Arusha, près de la ville de Moshi. Dans ce parc, la végétation est abondante, les animaux sont présents et les oiseaux ne se font pas rares. Ce safari se fait généralement pour arpenter l’une des 4 pistes qui mènent au sommet du volcan. Cette aire a une superficie de 1500 km² et se divise en 4 grandes zones. La première est celle de la forêt tropicale dotée d’une flore diversifiée, avec de grands arbres impérieux qui embellissent la zone. Elle se situe de 1801 m à 2700 m d’altitude.

La deuxième se situe entre 2700 m et 4 000 m d’altitude. Appelée la lande, cette zone dans laquelle les arbustes remplacent les arbres offre un air frais. Ensuite, vient la zone quasiment désertique située en haute altitude, de 4 000 m à 5 000 m. Au-delà de 5 000 m d’altitude, dans la quatrième zone, vous trouverez de la glace et de la neige. La meilleure période pour s’y rendre part de janvier à février. De juin à octobre, le climat est également agréable avec des températures basses pendant les nuits. Votre voyage devrait donc se dérouler sans grande difficulté.

Les différents types d’hébergement pour un safari en Tanzanie ?

Les camps de toiles

Souvent onéreux, les camps de toiles ont bonne réputation en raison de leur confort 5 étoiles. Ils sont renouvelés chaque année et possèdent un restaurant. Pour un safari de luxe, vous pouvez privilégier ce type d’hébergement qui est composé de grandes tentes de toile. Le caractère rustique et traditionnel d’un camp de toiles ajoutera une plus-value à votre aventure en Tanzanie. Le parc de Tarangire possède un camp de toiles composé de 10 tentes. Il est parfait pour un safari au cœur de la cité des phacochères.

Les lodges

Pour un safari en Tanzanie, il est préférable de loger dans un lodge. Ce type d’hébergement est confortable et plus au moins luxueux. Situé en plein cœur des parcs nationaux, les lodges offrent une vue panoramique sur les paysages environnants. C’est aussi pour cette particularité qu’un lodge est nommé hôtel de brousse. Ils sont pour la plupart équipés de jardins et de piscines. En outre, vous pouvez voir, avec un peu de chance, quelques animaux autour de votre lodge. Le cratère du Ngorongoro par exemple dispose de plusieurs lodges qui facilitent les safaris des visiteurs, afin de leur faire profiter d’un séjour agréable.

Les bivouacs

Les bivouacs constituent l’option d’hébergement la plus économique lors d’un safari en Tanzanie. Votre guide touristique vous indiquera des espaces où vous pourrez installer votre biouvac pour rendre vos nuits plus agréables. Vous pouvez en dresser un dans le parc que vous désirez visiter, ce qui est pratique pour un circuit puisque vous vous transformez en nomade occasionnel. 

Safari Tanzanie

Les hôtels de la ville

Cette option est également judicieuse pour profiter de votre safari en Tanzanie. Plusieurs hôtels offrent des chambres confortables à des prix abordables. Toutefois, l’hôtel le moins chers ne répond pas toujours aux standards internationaux. Il est donc recommandé de faire plus attentions sur les critères de choix des hôtels aux prix attractifs.

Chez l’habitant

Vous pouvez passer la nuit dans une maison d’hôtes, loin ou proche des parcs que vous avez inscrits dans votre safari. Cette option est idéale pour découvrir la culture locale et vous imprégner du quotidien des Tanzaniens durant votre voyage. Vous pourrez par exemple visiter les champs de café au réveil et participer à une partie de cueillette.

Durée et budget pour un safari en Tanzanie ?

Il est quasiment impossible d’évaluer la durée d’un safari en Tanzanie, car celle-ci dépend des parcs que vous décidez de visiter. Au cours de votre voyage, un safari express prendra au plus 4 jours et 4 nuits. Cette option vous permettra de voir les animaux qui sont représentés en grande population, et ce, en visitant un ou deux parcs. Pour un safari dans l’ensemble des parcs du nord de la Tanzanie, il vaut faudra entre 5 et 8 jours de séjour. Concernant le safari complet, appelé parfois “big safari”, il est recommandé de prévoir une durée comprise entre 15 et 21 jours. Ce type de safari comprend la visite de tous les parcs et réserves. Un véritable régal qui rendra vos voyages inoubliables !

Le budget à prévoir pour un safari dépend du prix de la formule que vous aurez choisie. Ce qui implique le choix de l’hébergement ou encore des parcs à visiter, ainsi que les services d’un guide. Généralement, une aventure de 5 jours dans les grands parcs du pays nécessite entre 1500 € et 2000 €.

Informations complémentaires

La Tanzanie est accessible via plusieurs vols, mais la plupart d’entre eux nécessitent une ou deux escales. Nous vous recommandons donc de vous rendre à Amsterdam pour avoir un vol direct. Les aéroports d’Arusha et de Kilimandjaro sont les mieux adaptés pour une visite touristique, car ils sont à proximité de plusieurs parcs. À noter qu’un visa est nécessaire pour accéder au territoire tanzanien. Il faut aussi mentionner qu’un traitement antipaludéen pourrait vous être d’une grande utilité lors de votre voyage.

Pour conclure, la Tanzanie s’offre à vous au travers des nombreux safaris dans les parcs du pays. Ce beau pays d’Afrique de l’est dispose d’énormes possibilités pour les touristes, qui pourront profiter également des belles plages de Zanzibar et de leurs cadres paradisiaques. Il vous faudra plusieurs vies pour les parcourir dans leur entièreté.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.